Mon compte Devenir membre Newsletters

Diaporama[Diaporama] 5 femmes à la tête de géants du digital

Publié le par

Marissa Mayer, Virginia Rometty, Stéphanie Tramicheck, Sheryl Sandberg, Susan Wojcicki, cinq femmes dirigeantes de sociétés emblématiques du Web, font encore figure d'exceptions dans un univers encore très masculin.

Un quota de 4 hommes pour... une femme

C'est un constat indéniable : les femmes continuent à être sous-représentées dans le secteur du digital. En cause ? Un sexisme ambiant qui découragerait de nombreuses femmes.
En février dernier, le journal Los Angeles Times révélait le pourcentage de femmes dans quelques-unes des plus grandes entreprises du numérique : chez Google, on compte seulement 17% de femmes parmi les ingénieurs, Pinterest recense 21 % de femmes, 15 % pour Facebook et 20% de femmes ingénieurs chez Apple. En 2014, une étude d'Harvard Business, déjà analysée en 2008, révélait que 50 % des femmes travaillant dans le secteur technologique quitteront leur métier à cause d'un environnement jugé hostile.

Aussi, l'été dernier, de grandes sociétés du digital dont Facebook, Google et Apple annonçaient un quota de quatre hommes pour une femme dans les secteurs techniques. Et plusieurs initiatives ont également été mises en place depuis plusieurs années afin d'encourager les femmes : programme spécifique mis en place chez Google, diversité mise en avant chez Pinterest, congés de maternité et de paternité payés chez Facebook (NDLR : aux États-Unis, le congé maternité n'est pas rémunéré), etc. Aussi Marissa Mayer, Virginia Rometty, Stéphanie Tramicheck, Sheryl Sandberg, Susan Wojcicki, dirigeantes de sociétés emblématiques, font figure d'exceptions dans un univers encore très masculin.



Boulanger mis en demeure par la CNIL pour commentaires excessifs

Made.com lève 60 millions de dollars