Mon compte Devenir membre Newsletters

Infographie Le retrait en magasin, une option rentable pour les vendeurs en ligne

Publié le par

15% des e-shoppers changeraient d'enseigne si celle qu'ils ont choisie pour une commande ne proposait pas de retrait en magasin. Leurs motivations sont principalement d'ordre financier, puisque c'est un mode de livraison gratuit, selon une étude menée par NextContent pour Neopost ID.

Plus d'un acheteur en ligne sur deux a déjà tenté l'expérience du click and collect. Seuls 23% ont intégré ce mode de retrait à leurs habitudes, ce qui s'explique par la prédominance des achats concernant les biens d'équipement. De plus, toutes les enseignes ne sont pas multicanal, cette option n'est donc pas disponible partout. Par ailleurs, ce système permet de fidéliser davantage les clients : 8% ont souscrit à un programme de fidélité à cette occasion et 29% ont profité de leur visite en boutique pour demander conseil à un vendeur concernant l'article qu'ils venaient d'acheter.

Enfin, il est également important que le consommateur puisse ramener un produit défectueux directement en magasin. En effet, 40% des e-shoppers ont déjà abandonné un achat à cause de l'absence de ce service.


Méthodologie : étude réalisée par NextContent pour Neopost ID au cours du mois de septembre 2014, auprès de 1213 personnes internautes représentatives de la population connectée, de par le sexe, l'âge et la catégorie socioprofessionnelle et réalisant des achats de marchandises sur Internet (au moins une expérience d'achat au cours des deux dernières années).