Recherche
Se connecter
En ce moment En ce moment

Les internautes réclament du “made in France”

Publié par le - mis à jour à
Les internautes réclament du “made in France”

À l'heure où les candidats à la présidentielle s'emparent du “made in France”, un sondage réalisé par le comparateur Touslesprix.com révèle que les internautes seraient partisans à la création d'un label identifiant les produits fabriqués sur le sol français.

  • Imprimer

Selon un sondage en ligne réalisé par le comparateur de prix Touslesprix.com, 95 % des internautes seraient favorables à un label “made in France” pour les produits qu'ils achètent sur Internet. Plus de la moitié d'entre eux considèrent que la valorisation des produits par un tel label aurait dû être mise en place depuis bien longtemps, et 26 % se disent prêts à modifier leurs comportements d’achat, surtout si un label permet de distinguer rapidement les produits fabriqués sur le sol français.

Un geste civique
Pour la grande majorité des visiteurs du site Touslesprix.com (73 %), le "made in France" garantit un produit de meilleure qualité, pour laquelle seulement 34 % des sondés se déclarent prêts, sans condition, à payer plus cher. Plus pragmatiques, 53 % préfèrent dépenser plus si le produit le nécessite. Principale raison : pour 45 % d'entre eux, il s'agit d'un geste civique, mais aussi d'un certain savoir-faire français. 

Chef de rubrique Commerce mobile pour E-Commerce Magazine et ecommercemag.fr. Applis, levées de fonds, nouvelles technologies, création de startups, moteurs [...]...

Voir la fiche

Sur le même sujet

4 idées reçues sur le RGPD
Data room
4 idées reçues sur le RGPD

4 idées reçues sur le RGPD

Par Floriane Salgues

Le RGPD passionne autant qu'il effraie. À quelques jours de son entrée en vigueur, l'affolement ou la méconnaissance confinent bien souvent [...]

RGPD : Comment sécuriser ses données ?
Data room
RGPD : Comment sécuriser ses données ?
PHOTOMORPHIC PTE. LTD.

RGPD : Comment sécuriser ses données ?

Par Floriane Salgues

Assurer la confidentialité et la sécurité des données personnelles n'est plus une option en 2018. Le Règlement général sur la protection des [...]

La rédaction vous recommande