Recherche
Se connecter
En ce moment En ce moment

La start-up Gobee.bike cesse son activité en France

Publié par le | Mis à jour le
La start-up Gobee.bike cesse son activité en France

Gobee.bike, concurrent de Vélib', avait déployé une flotte de vélos en libre-service dans 8 villes d'Europe. Le vandalisme aura eu raison de son business model.

  • Imprimer

Ses vélos vert fluo en libre service n'auront pas dépassé quatre mois d'existence. La start-up hongkongaise Gobee.bike annonce l'arrêt de son activité en France en raison d'actes de vandalisme répétés, mettant à mal la flotte de bicyclettes localisable par GPS et réservable par mobile. L'entreprise indique: "Après quatre mois, le bilan est lourd. En France, ce sont près de 3200 vélos dégradés, plus d'un millier de vélos volés ou privatisés, 280 dépôts de plainte enregistrés auprès des services de Police et près de 6500 interventions réalisées par nos agents de terrain et nos partenaires de réparation."

Alors qu'elle était encore en activité à Paris jusqu'au 24 février, Gobee.bike avait déjà retiré ses deux-roues de Lille, Reims et Bruxelles le 9 janvier 2018, pour des raisons similaires. L'entreprise indique avoir remboursé l'intégralité des cautions et crédits des utilisateurs et précise que 60% de sa flotte a été détruite, volée ou privatisée.

Gobee.bike a démarré son activité en France le 5 octobre 2017, à Lille, avant d'étendre son service à sept autres villes d'Europe. L'entreprise indique avoir rassemblé une communauté de plus de 150000 utilisateurs en Europe.


no pic

Stéphanie Marius

Chef de rubrique

Ancien professeur de lettres modernes, secrétaire de rédaction durant quatre ans et aujourd’hui chef de rubrique pour les sites Ecommercemag.fr et [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet