Mon compte Devenir membre Newsletters

"Le e-commerce britannique est déjà tourné vers l'étranger"

Publié le par

Avec un CA de 133 milliards de livres sterling réalisé en 2016, le marché britannique du e-commerce se porte bien et vise au-delà de ses frontières. Brexit, lancement OnetoOne UK, place au bilan avec Justin Opie, directeur général de l'IMRG, l'association des e-commerçants au Royaume-Uni.

'Le e-commerce britannique est déjà tourné vers l'étranger'

    Quelles ont été les grandes tendances du marché de l'e-commerce au Royaume-Uni en 2016 ?

Avec près de 50% des transactions enregistrées sur mobile en décembre 2016, le smartphone a atteint un niveau d'usage inédit dans l'e-commerce. Les livraisons très rapides ("same day" ou "next day") ont également pris de l'importance dans la conscience des Britanniques. Ceux-ci s'attendent de plus en plus à ce que leurs commandes soient livrées extrêmement rapidement, à la manière de ce que déploie Amazon ou Argos.

    Quel a été l'impact de l'annonce du Brexit en juin dernier sur le e-commerce britannique ?

La dévaluation de la livre sterling a entraîné une hausse de 20% des ventes vers l'étranger en juillet, ce qui est un record pour ce mois-là. Un nombre élevé de visiteurs internationaux s'est rendu sur les sites .co.uk pour profiter des taux de change en leur faveur. En ce qui concerne les Britanniques, nous pouvons penser qu'ils vont se montrer plus prudents quant à leurs dépenses tant que l'incertitude demeure.

    Comment les e-commerçants britanniques appréhendent-ils le marché français ?

Le marché du e-commerce au Royaume-Uni est un marché mature. De plus en plus de e-commerçants britanniques sont donc à la recherche de relais de croissance à l'étranger. Grâce à la localisation de leur site, ils peuvent accroître leurs ventes. C'est un avantage compétitif indéniable qui passe par la mise en place de moyens de paiement et de livraison adaptés à la clientèle locale, un marketing ciblé et des traductions qualitatives. Leurs clients internationaux doivent se sentir à l'aise et avoir l'impression de traiter avec un site local.

    Vous lancez pour la première fois la version UK du One to One Monaco, du 13 au 14 mars 2017. À quoi doivent s'attendre les participants ?

Nous voulons avant tout créer un lieu de networking convivial et qualitatif. Beaucoup de marques britanniques et internationales ont confirmé leur présence. Nous avons fait face à un nombre élevé de demandes d'inscription, mais nous invitons vos lecteurs à s'inscrire pour passer les sélections (250 participants). Même s'il concerne le marché britannique, l'évènement est évidemment ouvert aux e-commerçants français qui auraient des responsabilités au Royaume-Uni.