Mon compte Devenir membre Newsletters

L'e-commerce progresse de 16% au 3e trimestre en France

Publié le par

Les ventes sur le web se sont accélérées au troisième trimestre pour atteindre 19,8 milliards d'euros, soit une hausse de 16%. Une belle performance portée par le mois de juillet et les soldes d'été avec une croissance de 18%. Les ventes sur terminaux mobiles surperforment à +48%.

L'e-commerce progresse de 16% au 3e trimestre en France

"Nous avons eu un très bon troisième trimestre", souligne Marc Lolivier, délégué général de la Fevad lors de l'annonce des résultats du baromètre ce mardi 21 novembre. Les ventes sur internet ont accéléré leur croissance par rapport aux premiers mois de l'année. L'e-commerce progresse de 16,2% sur un an. Une belle performance portée par une embellie de la consommation des ménages qui a rebondi à ce trimestre après un creux au deuxième trimestre. La date tardive des soldes d'été a permis de reporter une partie du chiffre d'affaires sur juillet, avec une hausse de 18%. Les secteurs Habillement-Chaussures (+19%) et Mobilier-Décoration (+20%) tirent la croissance au 3e trimestre.

Le volume des transactions augmente de 20,4% soit plus de 300 millions de transactions sur le trimestre contre 250 millions de transactions au 3e trimestre 2016. Le panier moyen continue de baisser de 3,4% sur un an à 66 euros. "Cela s'explique par une banalisation de l'achat sur le web et une fréquence d'achat qui continue à exploser. On frôle ainsi les 10 transactions par acheteur sur le trimestre", explique Marc Lolivier. Le nombre d'acheteurs progresse également. Au global, le montant dépensé par acheteur, par trimestre s'élève à 650 euros soit 55 euros de plus qu'au 3e trimestre 2016.

Le marché compte 210 830 sites marchands actifs soit une augmentation de +8% en un an. Cela représente plus de 15 000 sites supplémentaires sur un an. L'activité des ventes de produits B to C bénéficie de progressions à deux chiffres aux mois de juillet et août. Les ventes B to B enregistrent une forte progression avec +20% sur un an. Enfin, l'e-tourisme enregistre son 3e trimestre consécutif de fort rebond, en hausse de +14,5%.

Le mobile, accélérateur de croissance

Les ventes sur terminaux mobiles surperforment au 3e trimestre à +48%. La hausse atteint même 53% en juillet, ce qui correspond à la période des soldes d'été et confirme le phénomène des ventes sur smartphone. Au total, les ventes sur terminaux mobiles représentent déjà une vente sur trois pour les sites du panel iCM (chiffre d'affaires réalisé directement par l'entreprise sur smartphones et tablettes numériques dans le cadre des sites mobiles et applications -hors téléchargements d'applications-). "Une vente sur deux sera réalisée sur mobile d'ici à 2020 par les grands sites et certains ont déjà dépassé ce phénomène", indique Marc Lolivier, délégué général de la Fevad.

Le volume d'affaires réalisé sur les places de marché continue de se développer : +16% au 3e trimestre. Ces ventes représentent 28% du volume d'affaires global internet des sites qui hébergent ces places de marché.

Un chiffre d'affaires de 15,8 milliards d'euros prévus pour Noël

Avec près de 16 milliards prévus à Noël, la barre des 80 milliards devrait être franchie cette année. Portées par l'augmentation du nombre et de la fréquence d'achat, les ventes sur internet de Noël (mois de novembre et décembre) devraient atteindre 15,8 milliards d'euros soit une progression de 13% par rapport à l'an dernier.

En 2017, le marché du e-commerce devrait maintenir un niveau de croissance à deux chiffres autour de 14% et dépasser les 80 milliards d'euros.