Mon compte Devenir membre Newsletters

[Etude] L'e-commerce transfrontalier affiche un fort potentiel

Publié le par

PayPal a chargé Ipsos d'enquêter auprès de 1 200 commerçants présents sur six marchés majeurs (Etats-Unis, France, Allemagne, Italie, Espagne et Royaume-Uni) pour comprendre leurs échanges transfrontaliers et leurs stratégies commerciales.

[Etude] L'e-commerce transfrontalier affiche un fort potentiel

L'international est perçu comme un axe de développement à fort potentiel pour les e-commerçants. C'est ce qui ressort de l'étude menée par PayPal et Ipsos auprès de 1200 commerçants dont 200 sur le marché français. Ces commerçants français ont à l'évidence bien identifié l'opportunité que représente le commerce transfrontalier.

Ainsi, en France, près de deux commerçants sur trois (64 %) vendent à des clients étrangers, et un sur dix réalise ses ventes exclusivement à l'international, soit le pourcentage le plus élevé de l'ensemble des pays étudiés.

Toujours selon l'étude réalisée par Ipsos pour PayPal, les dix principaux flux transfrontaliers en termes de revenus sont situés en Europe et représentent à eux seuls 63 % des revenus du commerce international des marchands en ligne français.

L'Allemagne dépasse le Royaume-Uni (11 % des achats transfrontaliers), et devient la première destination du e-commerce transfrontalier français (12 % de parts de marché). A noter également, cette dynamique ne semble pas sur le point de se tarir. Près des deux tiers des commerçants prévoient en effet d'aller à l'international en 2017. Les marchés les plus en vue sont ceux de L'Espagne, la Suisse et l'Allemagne dans lesquels de nouveaux commerçants français devraient faire leur entrée en 2016.

La France est également un pays prioritaire pour la croissance du commerce transfrontalier cette année - elle figure dans le top 5 des marchés ciblés par les e-commerçants étrangers (non français) : autrement dit, le marché domestique français fera l'objet d'une concurrence accrue pour les e-commerçants du monde entier. " La destination France n'a jamais été si populaire pour les acheteurs en ligne à travers le monde, et 2016 a vraiment été une année charnière. Avec plus de 179 millions de comptes actifs dans le monde, PayPal se trouve dans une position unique pour aider les marchands en ligne à obtenir une base clients d'envergure mondiale", déclare Sophie Ancely, Directrice des échanges internationaux CEMEA (Europe Centrale, Moyen Orient et Afrique) chez PayPal

Vers une meilleure croissance commerciale

Sans surprise, c'est la croissance commerciale qui est la principale motivation des candidats à l'international pour 40 % des marchants interrogés. Parmi les autres tendances observées, reste à noter que les vendeurs français recourent à 46% à des marketplaces type Amazo,, Ebay ou encore Cdiscount, pour conquérir les clients internationaux.

Ombre au tableau, l'expédition des produits et la gestion des devises restent identifiés comme de forts freins au développement international. Les frais d'envoi constituent la principale barrière pour les vendeurs qui vendent en ligne à l'étranger, tant à l'international que sur les marchés domestiques : 27 % des entreprises françaises vendant à l'international citent ainsi les coûts logistiques parmi leurs problèmes majeurs, suivis par les droits de douane (24 %) et l'assistance client dans les langues locales (21%).

CHIFFRES CLES :

- La France a le plus fort taux de commerçants présents à l'international : 64 % des commerçants en ligne vendent à l'extérieur des frontières, alors que ce taux culmine à 59 % en Allemagne et 56 % au Royaume-Uni.

- Ce sont aussi les commerçants domestiques français qui ont la plus grande ambition pour l'international, puisque 65 % prévoient de se lancer dans les 12 prochains mois.

- D'après les marchands qui tracent les types de connexion de leurs clients, la plupart des clients internationaux utilisent leurs ordinateurs ou ordinateurs portables (58 % des ventes transfrontalières), mais aussi leurs tablettes (22 %) pour leur achat transfrontalier, même si peu de commerçants en ligne ont optimisé leur site pour ces dernières.

- 66 % des commerçants présents à l'international offrent différents modes de paiement sur leurs différents marchés, et auprès de ces marchands en ligne de taille moyenne, PayPal a une part de marché de 29% auprès de ceux qui ne vendent qu'en France et de 32% auprès de ceux qui vendent également à l'international.