Mon compte Devenir membre Newsletters

Les shoppers français ont un parcours d'achat atypique

Publié le par

Sept consommateurs français sur 10 (71%) déclarent s'informer avant de concrétiser un achat ; ils sont plus de quatre sur cinq (84%) dans le monde à faire de même, selon l'étude Connected Life de TNS Sofres.

Les shoppers français ont un parcours d'achat atypique

Avec un consommateur connecté et de plus en plus informé, le parcours shopper n'est plus linéaire. Il est composé dorénavant d'une pluralité de "touchpoints" avec les marques. De véritables investigations sont parfois menées à travers toutes ces occasions de contact avant de concrétiser un achat.

Une tendance confimée dans l'édition 2016 de Connected Life, étude menée par le groupe TNS Sofres auprès de 60 500 internautes dans le monde. Elle étudie la façon dont la technologie transforme le quotidien des citoyens et consommateurs.

Parcours shopper atypique des consommateurs français


Ainsi, sept consommateurs français sur 10 (71%) déclarent s'informer avant de concrétiser un achat ; ils sont plus de quatre sur cinq (84%) dans le monde à faire de même, selon l'étude Connected Life. Les consommateurs français font aussi bien des recherches offline (50%) qu'online (51%) avant d'acheter une marque, contrairement à beaucoup d'autres marchés du monde où soit le hors ligne soit le online guide la recherche.

Il n'y a pas que des articles coûteux comme les voitures, les voyages, les produits high-tech, les vacances et les services et produits financiers sur lesquels les consommateurs font des recherches. Cette démarche concerne aussi les produits du quotidien : plus des deux tiers (68%) des consommateurs français disent qu'ils font des recherches avant d'acheter des produits de soins pour bébés, 56% pour les produits de soins personnels tels que les soins de la peau, de parfums et cosmétiques, et 45% pour les articles d'hygiène tels que déodorant et gel douche.

La désirabilité de la marque pour convertir la recherche en acte d'achat

Le désir qu'une marque suscite, son "equity", est le facteur déterminant pour assurer l'acte d'achat. Plus de 40% des consommateurs français prennent leurs décisions d'achat avant de se rendre en magasin. Ils sont même 51% à savoir quelle marque ils vont acheter. 46% de ces acheteurs "décidés" maintiennent leur choix. Seulement 13% choisissent en fin de compte d'acheter une marque différente.

En moyenne, au niveau mondial, les consommateurs entrent en contact avec une marque 3,6 fois avant de l'acheter. La moitié de ces contacts (1,7) ont lieu sur Internet : site de la marque, réseaux sociaux, blog, forum... En France, le nombre moyen de points de contacts avec une marque avant achat est 2,3. Près de la moitié (1,3) se fait en ligne.

Fort de ce constat, TNS Sofres a développé une nouvelle solution d'étude, Connected Shopper, qui permet d'identifier les moments clés du parcours shopper pour guider efficacement les investissements marketing des marques.