Mon compte Devenir membre Newsletters

Les ventes en ligne de produits de grande consommation dépasseront les ventes en magasin d'ici cinq ans

Publié le par

Dans son dernier rapport "What's Next in E-Commerce", Nielsen met en lumière les tendances qui animent la croissance de l'e-commerce. Si les produits de grande consommation ont jusqu'ici souffert d'un certain retard dans le développement des ventes en ligne, ils sont désormais un enjeu essentiel.

Les ventes en ligne de produits de grande consommation dépasseront les ventes en magasin d'ici cinq ans

Bénéficiant d'un rythme de croissance bien plus rapide, les ventes en ligne de produits de grande consommation dépasseront les ventes en magasin dans les cinq prochaines années, selon Nielsen. Le rapport de Nielsen "What's Next in E-Commerce" met en évidence les dernières tendances en matière de consommation en ligne de produits de grande consommation et souligne le renforcement de la croissance des canaux en ligne et de leur utilisation à travers le monde. D'après l'étude, tandis que les produits de grande consommation ont historiquement toujours été à la traîne par rapport aux autres secteurs tels que l'électronique ou les voyages en termes d'e-commerce, cette tendance devrait changer dans les années à venir.

Les distributeurs et les fabricants apportent des solutions pour éliminer différents freins au développement d'e-commerce (infrastructures, logistique d'approvisionnement et de transport jusqu'au "dernier kilomètre", fraudes des cartes bancaires...), si bien que l'e-commerce des produits de grande consommation va bénéficier d'une croissance exponentielle. Ce développement est également fortement soutenu par la demande croissante des consommateurs en attente de praticité, partout et à tout moment.

Une croissance exponentielle de la vente en ligne de PGC

Tandis que la croissance mondiale des ventes de produits de grande consommation se situe actuellement autour de 4% par an, l'ensemble de l'e-commerce devrait progresser de 20% soit 2,1 milliards de dollars supplémentaires d'ici à 2020. Le rapport de Nielsen met en avant quatre facteurs-clés qui ont un impact significatif sur le développement du e-commerce dans le monde :

  • L'e-commerce se développe rapidement mais les facteurs de croissance ne sont pas les mêmes partout dans le monde. La connexion aux réseaux mobiles et l'accès à des téléphones à un prix abordable jouent un rôle clé dans l'évolution du comportement du consommateur, et dans une large mesure, l'adoption généralisée des smartphones est un premier indicateur d'un potentiel de croissance pour le e-commerce. Cependant, le développement des smartphones n'est pas suffisant pour stimuler la pénétration du commerce électronique. Des facteurs culturels et des spécificités de marché peuvent également influencer les comportements du consommateur, en ligne et hors ligne.
  • Les moteurs et les freins sont similaires, à une exception près. Le moteur numéro un à travers la plupart des pays pour l'achat en ligne est la commodité, à l'exception des États-Unis, où les consommateurs sont davantage motivés par les bonnes affaires. Inversement, il y a trois considérations clés lors de l'étude des obstacles à l'e-commerce. D'abord, le désir d'examiner et de toucher un article avant de l'acheter, de l'alimentation au prêt-à-porter. Ensuite, le manque de confiance sur la fraîcheur du produit et enfin, la qualité. Les distributeurs doivent contourner ces obstacles pour accroître la fidélité de leurs e-consommateurs.
  • La capacité se développer sur les courses alimentaires sera la clé pour réussir dans l'e-commerce. Le panier alimentaire est le Saint Graal pour les distributeurs, cependant, ces produits restent souvent absents des ventes en ligne.
  • Courtiser le consommateur omnicanal. La commodité, le rapport qualité-prix, l'assortiment et l'expérience client sont les critères les plus déterminants dans la décision d'achat en ligne. Afin de développer une stratégie de e-commerce gagnante, les distributeurs doivent se surpasser sur chacune de ces quatre problématiques.

"Le secteur du commerce connaît aujourd'hui un virage décisif. Déplacer l'équilibre en convertissant des paniers en magasin à forte marge vers des ventes en ligne actuellement à faible marge, nécessite courage, conviction et insight. Pour les distributeurs qui veulent prendre ce risque calculé, la récompense est là pour se faire une belle place dans les prochaines années, puisque la croissance passe de plus en plus par le digital", commente Prashant Singh, head of e-commerce, growth markets de Nielsen.