Mon compte Devenir membre Newsletters

[Etude exclusive] Comment utiliser la vidéo pour stimuler les ventes

Publié le par

Une étude exclusive montre qu'une meilleure utilisation de la vidéo facilite le passage à l'acte d'achat, notamment auprès des populations jeunes, dont les attentes au niveau de l'expérience shopping sont fortes.

[Etude exclusive] Comment utiliser la vidéo pour stimuler les ventes

Le format vidéo a de l'avenir. Pour communiquer, certes, mais aussi pour vendre. Une étude commanditée par Brightcove, une société de service vidéo, se penche sur la question.

De la vidéo... mobile

Le premier constat général de cette étude porte sur la montée en puissance de l'omnicanal et du mobile : 39% des personnes interrogées déclarent qu'elles font leur shopping tout en regardant la télévision - 45% chez les femmes. Par ailleurs, un tiers des consommateurs français âgés de 16 à 34 ans compte effectuer d'ici 2020 la plupart de leurs achats par smartphone. La prérogative pour l'e-commerçant consiste donc à rendre ses contenus adaptés à un maximum de supports, web et mobile, grâce à un design responsive ou via une application.

Sans surprise, l'étude nous apprend qu'une fois que l'internaute se trouve sur la page-produit, il lui manque le contact physique avec le produit : 72% des personnes interrogées regrettent en effet de ne pas pouvoir essayer les produits, 61% de ne pas pouvoir les toucher.

C'est là que la vidéo peut présenter un intérêt : 60% des personnes interrogées ont en effet déclarées que les éléments à caractère visuel, comme la vidéo ou la photographie, influencent leur décision d'achat. Les contenus à plus forte valeur ajoutée sont ceux présentant le produit dans son environnement d'usage, ou des conseils quant à son utilisation.

De fortes attentes en matière d'interactivité

A noter, les attentes en matière d'interactivité sont d'autant plus fortes que la cible est jeune. Selon l'étude, les membres de la " génération Z " (nés depuis les années 2000), " ont besoin d'être impressionnés [...], et leurs attentes en matière de shopping en ligne sont probablement les plus fortes de toutes ". Les cibles plus âgées, même si elles sont moins enclines à acheter sur le web, ne sont pas en reste et " veulent retrouver les sensations et l'expérience d'achat en magasin lorsqu'elles font du shopping en ligne ".

La shoppable vidéo : une solution ?

Il est à noter que certains e-commerçants font déjà l'usage de la vidéo, non pas comme un levier de conversion, mais à l'inverse, pour mettre en scène le produit en amont du parcours de l'internaute. C'est le concept de la " shoppable video ", dont le but est d'acheter le produit tout en regardant de la vidéo.

(1) Étude en ligne commandée par Brightcove auprès de Censuswide, basée sur des interviews de 1 012 consommateurs français dans la tranche d'âge 16-55+. Le cabinet d'études de marché Censuswide a conduit l'enquête de terrain au mois d'août 2015 à l'aide de ses propres panels. Cliquez ici pour télécharger l'étude.