Mon compte Devenir membre Newsletters

[Tribune] Comment WeChat réinvente l'e-commerce en Chine

Publié le par

Olivier Verot, de Gentlemen Marketing Agency, décrypte les tendances de l'e-commerce en Chine. Il analyse le phénomène WeChat.

[Tribune] Comment WeChat réinvente l'e-commerce en Chine

La scène e-commerce en Chine est actuellement en pleine transition et ce, grâce à WeChat. Depuis 2014, les développeurs sont en mesure de créer des services en ligne à destination de l'application en elle-même. C'est une innovation très importante pour la filiale de Tencent, qui fait un grand bond en avant dans l'e-commerce généré par les réseaux sociaux. Le nombre d'utilisateurs de WeChat explose, avec 70% de taux de pénétration des internautes en Chine...

Comment les start-ups réussissent aujourd'hui en Chine ?

Ce qui importait auparavant pour réussir sur le marché chinois ne résidait pas dans le potentiel de votre produit mais plutôt dans l'investissement fait et dans votre réseau. En effet, les stratégies étaient centrées sur l'acquisition client et on utilisait énormément de publicités et de promotions.

Aujourd'hui, cela a totalement changé et c'est WeChat qui est derrière cette révolution. Pourquoi ? Parce que WeChat n'est pas une simple application de messagerie : on peut faire ses achats directement sur l'application en utilisant le Wallet (" portefeuille ") de WeChat, on peut partager son avis et faire des recommandations sur son réseau social, et les marques peuvent suivre les conversations à propos de leurs produits. Les développeurs peuvent maintenant créer des applications directement sur WeChat en utilisant toutes ces données... et les possibilités sont infinies.

Ce qui a changé maintenant, c'est le fait que n'importe quel contenu peut devenir viral rapidement grâce à l'application : tout le monde a WeChat sur son smartphone en Chine et chacun utilise ses fonctionnalités. De ce fait, une bonne stratégie est de se concentrer sur la production de contenu et de miser sur le potentiel de viralité. Non seulement cette stratégie aura plus de chances de réussir mais elle revient également moins chère que l'utilisation des traditionnelles publicités.

Pourquoi l'application WeChat devance-t-elle la concurrence ?

La principale différence entre WeChat et les autres réseaux sociaux internationaux ne tient pas dans la viralité qu'elle permet mais plutôt dans la capacité qu'ont ses utilisateurs à faire des achats.

Prenons l'exemple de Facebook : les start-ups peuvent très bien devenir virales sur cette plateforme. Cependant, afin d'amener un internaute à faire un achat, il faut le rediriger vers un autre site ou une application différente. Après l'avoir fait changer de plateforme, il faudra convertir cette impulsion issue d'un buzz sur les réseaux sociaux en achat. Cela demande donc un double effort de la part de la marque pour parvenir à lui faire acheter un produit ou à souscrire à un service.

Les choses sont beaucoup plus simples sur WeChat parce que tout est centralisé sur l'application, donc les utilisateurs n'ont même pas besoin de sortir de WeChat. Puisque tout ce qui est posté sur WeChat peut être acheté instantanément, votre seule préoccupation sera de construire une communauté et d'influencer la discussion autour de votre marque.

Les startups et WeChat

La plupart de start-ups qui souhaitent réussir sur WeChat utilisent cette approche du e-commerce en provenance des réseaux sociaux et les business models déjà existants sont très variés.

Pour TailorMade, une startup spécialisée dans l'enseignement, " WeChat est un outil formidable pour connecter notre école, nos enseignants et nos clients. Avec cette plateforme magique, on peut tout faire... se faire payer, prendre des rendez vous, garder contacts avec nos élèves, leur envoyer des fiches de vocabulaires et prévoir des sorties grace a des groupes de discussions."

Le FrenchCellar, startup basée à Singapour, est entré sur le marché chinois récement . " Nous avons très vite compris l'intérêt de WeChat pour communiquer auprès de nos clients, et pour recevoir les paiement. Aujourd'hui, WeChat fait partie de la vie des chinois, et c'est une opportunité pour les start-up car c'est rapide, accessible et tellement pratique. "

Quelle évolution pour ces processus d'achats observés sur les réseaux sociaux chinois ?

Les professionnels du marketing espèrent pouvoir tirer profit de l'expérience qu'ils ont gagné en Chine. Ils s'attendent à ce que ces processus d'achats provenant des réseaux sociaux se généralisent dans d'autres marchés dynamiques comme l'Indonésie, le Brésil ou l'Inde.

Ces marchés représenteront sans aucun doute de nouveaux défis puisque les différences de culture, de revenus et d'habitudes de consommation ne sont pas les même qu'en Chine. L'approche utilisée devra donc être adapté pour ces pays. On considère tout de même que les bases de ces processus liant réseaux sociaux à l'e-commerce sont aujourd'hui maîtrisées.

Les consommateurs dans ces pays n'utilisent pas WeChat et de nouveaux mécanismes devront être créés pour eux, en utilisant des réseaux sociaux existants ou en développant une nouvelle application.

L'expert

Olivier Verot est le fondateur de Gentlemen Marketing Agency, agence spécialisée dans le marketing viral sur le marché chinois.

Mot clés : Chine | wechat

Par Olivier VEROT de Gentlemen Marketing Agency