Mon compte Devenir membre Newsletters

[Tribune] 7 astuces Google pour augmenter son trafic et développer son chiffre d'affaires

Publié le par

Comment rentabiliser votre présence sur le plus grand moteur de recherche du monde en profitant des 7 nouveaux outils développés par Google? La réponse avec Laurent Bizot, directeur expérience client d'Oxatis, acteur spécialisé dans la conception de sites e-commerce.

[Tribune] 7 astuces Google pour augmenter son trafic et développer son chiffre d'affaires

91% des français utilisent Google au quotidien, que ce soit pour rechercher des informations ou acheter en ligne. Voici comment augmenter votre trafic web en réduisant vos coûts d'acquisition.

1- Optimiser son site et sa présence sur les pages de résultats

Le temps de chargement moyen d'une page en première place est inférieur à 2 secondes (selon le Blog du modérateur). Il est intéressant de tester le nouvel outil Google (en anglais) "Test my Site" afin de contrôler le temps d'accès à votre site. Il est très facile et rapide d'obtenir une notation de son site mobile et desktop concernant le temps de chargement du site et sa compatibilité mobile. Google indique immédiatement une synthèse visuelle et permet un envoi par e-mail d'un rapport détaillé sur les éléments techniques à optimiser.

50% des visites d'un site proviennent du trafic naturel (selon Net Référencement). Il est possible d'afficher le contenu avant celui des concurrents dans les résultats de recherche Google grâce au format "Rich Answers". Elles permettent d'afficher, dès la page des résultats Google, des informations récupérées sur le site qui répondent à la requête de l'internaute. À la question "comment optimiser sa stratégie de blogging ?", Google affiche une liste d'éléments-clés provenant du site dans un encadré en haut de liste des résultats. Proposer ce format permet de gagner des clics, en optimisant le contenu du site de façon à ce qu'il réponde simplement et clairement aux questions des internautes. Il faut penser aussi à produire des contenus qualitatifs avec des mots-clés de la longue traîne.

3,3 milliards de requêtes sont effectuées chaque jour sur Google (selon Webrankinfo). Pour tirer parti de ces prospects potentiels, il faut afficher le site via des cartes enrichies. Ces "Rich Cards" correspondent à des extraits enrichis du site : l'image est beaucoup plus importante et Google les met en avant dans ses résultats via un carrousel que l'internaute fait défiler sur son mobile. Ce format n'est pas encore disponible pour tous, mais il est possible de prendre une longueur d'avance en le mettant en place maintenant pour un gain de visibilité lors de son déploiement mobile, qui ne saurait tarder. Il suffit de remplir les champs requis et de tester l'affichage des "Rich Cards" pour réaliser des correctifs.

2- Miser sur YouTube pour engager sa communauté

Youtube est le troisième site le plus visité au monde après Google et Facebook (selon Alexa). Les résultats vidéo s'affichent en tête des résultats de recherche. Il faut se positionner sur des mots-clés pertinents de la longue traîne, remplir tous les champs de la vidéo (titre, description, tags, nom de la vidéo...), ajouter des sous-titres optimisés (retranscription de la vidéo), intégrer des annotations cliquables pour faire des liens entre les vidéos. Enfin, créer ses propres playlists en y incluant des mots-clés et des vidéos liées à son coeur de métier.

Le trafic d'un site e-commerce peut être boosté en affichant les produits dans des vidéos en relation avec un domaine d'activité. Lorsqu'un internaute clique sur un produit dans la vidéo, il est redirigé vers le site. Comme pour Google Shopping, il faut intégrer simplement son flux produit à Google Merchant Center. Les produits beauté peuvent, par exemple, apparaître dans des tutoriels de bloggeuses.

3- Penser son référencement local

25% des recherches sur Google sont des requêtes à caractère local (selon Anthedesign). Il convient de tester l'affichage du site dans les résultats locaux: ils apparaissent régulièrement dans les premières positions. Il faut alors travailler sa liste de mots-clés en ajoutant à chacun le nom de la ville la plus proche, la plus connue (vente matelas + marseille). Il faut également renseigner la fiche de son entreprise sur Google My Business et sur Google Maps et intégrer des renseignements précis comme la situation géographique, un contact téléphonique, la liste des produits vendus, etc.

La visibilité locale peut être développée en testant les épingles sponsorisées, ou "promoted pins" de Google Maps. Lorsqu'un utilisateur parcourt la carte et se trouve proche de l'adresse du point de vente, une épingle de couleur s'affiche. Il faut aussi penser à intégrer à cette annonce des offres spéciales afin de maximiser son impact et amener les prospects vers le site web ou la boutique.

L'optimisation des fiches produits complétera l'ensemble des améliorations concernant le SEO. Assurer le référencement de ses déclinaisons produits, détailler l'ensemble des champs des fiches produits avec les requêtes réalisées par les internautes et retravailler les URL feront du référencement une véritable stratégie offensive afin d'attirer plus de trafic et de développer le chiffre d'affaires.

L'expert:

Laurent Bizot, directeur expérience clients d'Oxatis.









Pour aller plus loin:

10 conseils pour optimiser le SEO de son site

TPE/PME: 7 techniques pour conquérir de nouveaux clients en ligne