Mon compte Devenir membre Newsletters

Zalando mise sur des ventes en hausse de 20% à 25% en 2016

Publié le par

Le géant européen de la vente d'articles de mode a dévoilé ce matin les chiffres de son bilan 2015. En progression de 33% par rapport à 2014, le chiffre d'affaires qui a atteint près de 3 milliards l'année passée devrait continuer à progresser en 2016.

La campagne printemps / été 2016 de Zalando.

© (Zalando)

La campagne printemps / été 2016 de Zalando.

Zalando, le site de vente d'articles de mode en ligne, avait annoncé en novembre dernier tabler sur un chiffre d'affaires pour 2015 proche de 3 milliards d'euros. Le montant exact est finalement de 2,958 milliard. Au coeur du bilan de l'année écoulée dévoilé ce matin par le groupe allemand, ce chiffre est en progression de 33% par rapport à 2014.

Une croissance boostée notamment par l'Allemagne, l'Autriche et la Suisse, qui ont généré à eux seuls non moins de 1,580 milliards d'euros. Le reste de l'Europe n'est pas en reste. Collectivement, les autres pays du continent ont ainsi dégagé des revenus à hauteur de 1,212 milliards - un montant en croissance de 40,5% par rapport à l'année précédente.

Autres indicateurs à la hausse : la part des mobinautes inclus dans les visiteurs du site est passée de 48% à 60% entre 2014 et 2015. Sur la même période, le nombre de téléchargements de l'application mobile du site a quant à elle doublé pour atteindre 16 millions - contre 7 millions précédemment.

La croissance est également au programme pour 2016. Objectif annoncé par Zalando : une augmentation des ventes de 20% à 25%, qui motive la décision de l'e-commerçant d'accélérer son projet d'ouvrir un nouvel entrepôt.

"Nous allons chercher délibérément la croissance tout en essayant de maintenir notre rentabilité" explique Rubin Ritter, membre du conseil d'administration de Zalando. Qui, en guise d'indice méthodologique, affirme que la stratégie du groupe consiste à "exciter encore plus les consommateurs et gagner d'autres parts de marché".

Pour ce faire, le site continue à innover dans l'expérience client qui se veut de plus en plus omnicanal. A la tête de deux magasins "brick and mortar" en Allemagne, Zalando explique avoir fait évoluer sa plateforme pour proposer notamment Zalon, un service de shopping personnalisé et renforcé son offre en termes de livraison et de retours. Autres relais de croissance identifiés : les marques, avec qui le site a resserré ses liens au gré de divers partenariats pour fidéliser ses clients. Le succès de cette stratégie se mesure, affirme Zalando, par un nombre de consommateurs actifs en hausse de 22%. Fin 2015, ce segment de clients représentait 18 millions d'internautes.

La croissance poursuivie assidument par Zalando suffit-elle à avoir une lecture positive du bilan 2015 ? Prévoyant des bénéfices avant intérêts et impôts entre 3 et 4,5% des ventes - contre 3,7% en 2014, certains analystes parlent d'essoufflement rapporte un article paru dans Bloomsberg Business.

Zalando a en outre profité de l'annonce de ses résultats pour annoncer la nomination d'un nouveau président du conseil de surveillance. Lothar Lanz, membre de ce dernier depuis février 2014, prendra ses nouvelles fonctions au tere de la prochaine assemblée générale annuelle programmée le 31 mai 2016.

Lancé en 2008 à Berlin, Zalando dessert à ce jour une clientèle internationale dans 15 pays enropéens. Il distribue 1500 marques dont notamment 3 "nouvelles" rentrées dans son catalogue produit en 2015 : Gap, Banana Republic et TopShop.