Mon compte Devenir membre Newsletters

E-commerce : une croissance en hausse de 12% au 3e trimestre 2016

Publié le par

L'activité des ventes sur le Web maintient son dynamisme au 3e trimestre 2016 avec une croissance de 12%, malgré un retournement des chiffres de la consommation des ménages. Les ventes sur Internet ont atteint près de 17 milliards d'euros, selon le dernier baromètre de la Fevad.

E-commerce : une croissance en hausse de 12% au 3e trimestre 2016

L'e-commerce résiste avec un bilan positif au 3e trimestre, malgré un retournement des chiffres de la consommation des ménages : -2,4% sur le même trimestre. Le dernier baromètre de la Fevad, présenté ce mardi 22 novembre 2016, indique que les ventes sur Internet affichent une croissance de 12%. Au total, les ventes ont atteint 16,9 milliards d'euros au 3e trimestre (vs 15,21 milliards d'euros au 3e trimestre 2015).

Le nombre de transactions continue d'augmenter de+17% avec 227 millions de commandes enregistrées. Néanmoins le montant moyen du panier d'achat continue de diminuer à 75 euros, recul de 4% sur un an. "Cette baisse est le reflet de l'évolution des comportements d'achat sur le Web et tend à rapprocher progressivement le panier moyen sur Internet de celui en magasin", souligne Marc Lolivier, délégué général à la Fevad. Une baisse du panier moyen qui est compensée par l'augmentation du nombre d'achats en ligne par acheteur au 3e trimestre qui augmente et atteint 590 euros (vs 526 euros au 3e trimestre 2015).

Le nombre de sites marchands actifs est en croissance de +9% en un an au nombre de 195 450 sites, la barre des 200 000 devrait être atteinte en fin d'année.

Les marketplaces et ventes sur mobile tirent la croissance

Les ventes de l'internet mobile augmente de 30% au 3e trimestre 2016, même si le panier moyen est plus bas environ 20% inférieur à celui des enseignes. Les places de marché progressent de 15% et atteignent 30% du volume d'affaires des sites.

13,5 milliards d'euros prévus pour ce Noël 2016

Les ventes de Noël, novembre et décembre, devraient représenter plus de 13,5 milliards d'euros en hausse de 10% par rapport à l'année précédente, grâce à l'augmentation du nombre d'acheteurs et la fréquence d'achat. "20% du chiffre d'affaires de l'année va se jouer pour les sites marchands", souligne Marc Lolivier.

La Fevad estime que le marché du e-commerce français devrait passer le cap des 70 milliards d'euros sur l'année 2016.

Méthodologie : Les résultats présentés dans le cadre du bilan e-commerce sont issus des études menées par la Fevad à partir des données collectées directement auprès des sites marchands et des plateformes de paiement sécurisées.