Mon compte Devenir membre Newsletters

Le marché de l'e-commerce dans le monde évalué à 1 800 milliards d'euros en 2017

Publié le par

Mazars, groupe international d'audit et de conseil, dévoile l'étude "E-commerce : risques et opportunités en 2017", réalisée en collaboration avec la Ecommerce Foundation. L'analyse de 300 acteurs de la distribution à travers le monde met en lumière la très forte accélération du e-commerce en 2017.

Le marché de l'e-commerce dans le monde évalué à 1 800 milliards d'euros en 2017
en 2017

L'étude "E-commerce : risques et opportunités en 2017" du groupe international d'audit et de conseil Mazars, réalisée en collaboration avec la Ecommerce Foundation, confirme que le taux de pénétration d'internet à travers le monde est grandissant, avec une forte accélération du e-commerce.

Les États-Unis connaissent ainsi un taux de pénétration des e-consommateurs de 70%, il atteint 58% en Europe. Parallèlement, le marché mondial du e-commerce n'a eu de cesse d'exploser et a connu une croissance de son activité de 17% en 2017, évalué 1 800 milliards d'euros.

Près d'un acteur interrogé sur 2 anticipe même une croissance encore plus forte à l'avenir et un impact majeur sur leur secteur. Sans surprise l'Asie est en pleine explosion avec une hausse de 20% de l'activité du commerce en ligne, l'Amérique du Nord connait un ralentissement (9%) tandis que l'Europe enregistre une forte croissance, de l'ordre de 19%. Et 42% des acteurs de la distribution anticipent une accélération de la croissance du e-commerce. Les échanges d'e-commerce à travers le monde devraient représenter 30% du marché en 2017.

Le Top 3 des E-PIB par pays sont le Royaume-Uni (8%), Chine (6%) et France (4%).

Cybersécurité et data au coeur des préoccupations

40% des acteurs interrogés réalisent des ventes à l'international et 25% déclarant leur intention de le faire prochainement.

Ils sont cependant 16% à estimer que leurs organisations ne sont pas assez agiles pour répondre aux enjeux du développement à l'international. Parmi les principaux risques à l'internationalisation, les acteurs mentionnent des problématiques de cybersécurité, les enjeux de protection des données personnelles ainsi que la réputation à l'heure des réseaux sociaux.

" L'e-commerce est en pleine expansion et continue de gommer les frontières géographiques. Il revêt de nouvelles formes avec l'achat via smartphone ou tablette avec notamment un boom des applications mobiles. De nouveaux risques émergent alors, la livraison au bon endroit, au bon moment reste fondamentale mais se posent également des inquiétudes quant à la sécurité et la protection des données et des paiements", commente Franscisco Sanchez, expert du secteur de la distribution chez Mazars France.

  • Méthodologie :

300 professionnels ont été interrogés via un questionnaire en ligne durant l'été 2017. Ils représentent 45 pays et plus d'une dizaine de secteurs. La majorité du panel provient d'Europe (74%) et d'Asie-Pacifique (19%), avec un nombre significatif de répondants oeuvrant à Paris, Shanghai, London, Barcelona, Milan et Rotterdam, et opérant dans le secteur de la distribution.