Mon compte Devenir membre Newsletters

Infographie La rentabilité, principal frein au lancement d'une activité e-commerce

Publié le par

Si 41% des entreprises non e-commerçantes souhaitent se lancer dans la vente en ligne, nombre d'entre elles redoutent les coûts engendrés et la concurrence.

Les entreprises tentées par la vente en ligne et les petits e-commerçants estiment également manquer de compétences, notamment pour promouvoir leurs produits, proposer un graphisme attractif sur leur site et gérer la logistique.

Selon Marc Schillaci, président et fondateur d'Oxatis: "Le temps où l'e-commerce se résumait à quelques milliers de pure players adressant le marché du B to C est derrière nous. Aujourd'hui, 41% des sondés souhaitent créer leur site de commerce en ligne, les trois quart sont des commerçants, des TPE ou des PME, et les services aux professionnels arrivent en première place du top 10 des secteurs d'activité. Selon l'étude annuelle Oxatis-KMPG du profil de l'e-commerçant, 75% des clients Oxatis ont un site à l'équilibre ou rentable, contre 45% des sites français, selon l'étude WebLoyalty/Benchmark. Cela démontre que les trois principaux freins soulignés par notre nouvelle étude (rentabilité, manque de compétences et de ressources, gestion et logistique) sont à présent très bien adressés par les professionnels de l'e-commerce, qui peuvent démontrer des centaines, voire des milliers de sites réussis."

Méthodologie: étude menée par Oxatis, spécialisé dans les solutions e-commerce, en partenariat avec E-commerce Magazine, du 6 février au 25 mars 2015, sur un échantillon représentatif de 250 entreprises.

Pour aller plus loin : Optimiser sa logistique, les PME à la traîne