Mon compte Devenir membre Newsletters

Trafic sur smartphones : l'Europe loin devant les Etats-Unis

Publié le par

Selon le nouveau rapport Adobe Digital Index, la navigation sur smartphones progresse nettement plus vite en Europe qu'aux États-Unis. Le Royaume-Uni affiche le plus fort taux de visites sur smartphone.

Trafic sur smartphones : l'Europe loin devant les Etats-Unis

Les européens naviguent davantage sur l'Internet mobile que les américains. C'est l'un des principaux enseignements du rapport Adobe Digital Index intitulé "Best of the Best Benchmark". Celui-ci a en effet passé à la loupe les performances de sociétés installés aux Royaume-Uni, en Allemagne, en France, dans les pays scandinaves et au Benelux sur la base de d'indicateurs comme la navigation sur smartphones et sur tablettes, le taux de visites, le temps passé sur un site et le taux de conversion. Et le constat est sans appel : le Royaume-Uni est le pays d'Europe ou le trafic sur smartphones est très au-delà des autres, États-Unis compris. Plus d'un tiers (31%) des pages Web sont consultées depuis un mobile, 25% dans les pays scandinaves, tandis que la France enregistre une progression du trafic web sur mobile de 5,6% soit une hausse quasi identique aux États-Unis (+5,9%).

Ces résultats sont néanmoins inférieurs à ceux des sociétés classées parmi les 20% les plus performantes, puisque les concernant, au Royaume-Uni, plus de la moitié (52%) des visites des pages Web sont réalisées depuis un smartphone. Cela représente une augmentation de 20,9% en glissement annuel. En Allemagne et dans les pays scandinaves, les chiffres sont sensiblement les mêmes, avec des hausses respectives de 16,4% et 16%.

Toutefois, selon Tamara Gaffney, analyste pour Adobe Digital Index, "si le trafic sur smartphones au augmenté dans chaque secteur, il existe un écart entre les sociétés qui ont investi dans les fonctionnalités et le design pour offrir un navigation mobile d'exception et celles qui ne l'ont pas fait. Et l'écart se creuse d'année en année".

La navigation sur tablettes progresse peu

Le trafic sur les tablettes tactiles ne connait pas la même tendance que sur les smartphones. Le taux d'adoption ayant en effet fléchi à la fois en Europe et aux États-Unis. Dans le détail, il existe des nuances. L'Allemagne à enregistré la plus forte progression (+3,4%), et les États-Unis, la plus faible (+1,6%).

Plus globalement, en Europe, le trafic sur tablettes reste élevé dans la grande distribution puisque 13,6% des visites sur les sites de ce secteur d'activité provient des tablettes tactiles. Juste après, le tourisme et l'hôtellerie, avec une moyenne de 13,2% des visites effectuées depuis ces devices.