Mon compte Devenir membre Newsletters

Le français, 1er choix de traduction des sites anglais

Publié le par

Selon une étude menée par One Hour Translation, l'une des agences de traduction en ligne les plus importantes au monde, les sites de commerce électronique en langue anglaise visent principalement les marchés français, allemand et néerlandais.

Le français, 1er choix de traduction des sites anglais

Les recherches menées fin novembre 2016 par l'agence de traduction en ligne au monde, One Hour Translation, une entreprise qui fournit des services de traduction à des milliers d'entreprises mondiales de commerce électronique, ont démontré que la langue la plus populaire dans laquelle les sites Web de commerce électronique en anglais sont traduits est le français, suivi de l'allemand.

Ladite recherche a analysé 4 000 projets de traduction de sites de commerce électronique lancés en 2015 et au cours des 11 premiers mois de 2016. L'analyse a classé les langues cibles en fonction du taux de projets de traduction ouverts pour ces langues, par rapport au nombre annuel total de projets de traduction pour les sites Web de commerce électronique anglophones.

Le néerlandais occupe le 3e rang

En 2016, les traductions de l'anglais vers le français se classent au premier rang, avec 13,5 % du total des projets pertinents, suivi de près par l'allemand, avec un taux de 13,4 %. À la grande surprise des chercheurs, le néerlandais occupe le troisième rang, avec 11,3 % des projets. Les langues classées 4e à 10e en 2016 sont respectivement l'italien (10 %), le coréen (9,8 %), le japonais et l'espagnol (9,3 %), le polonais (8,5 %), le norvégien (7,8 %) et le suédois (7,1 %).

Le français et l'allemand ont également tenu la tête du classement en 2015, avec respectivement 19 % et 17 %. Cependant, en 2015, l'espagnol occupait le troisième rang (15 %), le néerlandais quatrième (12 %) et le cinquième l'italien (9 %). Les rangs de 6 à 10 étaient respectivement le suédois (8 %), le coréen (7 %), le norvégien (6 %), le polonais (5 %) et le japonais (2 %).

Les chercheurs ont attiré l'attention sur le fait que l'espagnol est passé de la 3e place en 2015 à la 7e place en 2016, avec le néerlandais prenant sa place, tandis que le japonais a grimpé de la 10e place en 2015 à la 6e place en 2016.

"Le fait que les marchés français et l'allemand soient le choix préféré des acteurs du commerce électronique mondial, immédiatement en dessous des marchés anglophones, n'est pas surprenant, puisque l'Allemagne et la France sont les plus fortes économies d'Europe continentale. Le France et l'Allemagne sont également parlées dans d'autres économies assez fortes comme le Canada, la Suisse et l'Autriche.", explique Yaron Kaufman, co-fondateur et CMO de One Hour Translation.