Mon compte Devenir membre Newsletters

Bulle Internet : Les licornes en danger ?

Publié le par

Les observateurs sont nombreux s'alarmer : les licornes, ces start-ups estimées à plus d'un milliard de dollars seraient-elles surévaluées et risqueraient-elles de faire à nouveau exploser la bulle Internet ? Xavier Lorphelin, Managing partner chez Serena Capital décrypte ce phénomène...

Bulle Internet : Les licornes en danger ?

A la fin du mois de février, dans le Financial Times, Bill Gates s'inquiétait des valorisations des "licornes", ces quelque 150 à 200 start-ups estimées à plus d'un milliard de dollars. Selon lui, elles devraient faire le plongeon d'ici à 24 mois. Force est de reconnaître que le seul qualificatif de licorne, cet animal chimérique, peut susciter des inquiétudes. Et, face à ce phénomène, les spécialistes sont de plus en plus nombreux à redouter que cette survalorisation de ces entreprises par rapport à leur réel potentiel, conduise à une crise comparable à celle que nous avons vécu dans les années 2000 au moment de l'éclatement de la bulle Internet. " Nous avons assisté ces derniers temps à une certaine surenchère, confirme Xavier Lorhpelin. Celle-ci s'explique par le fait que beaucoup d'investisseurs, notamment des industriels se positionnent sur les innovations des start-ups et ce, sans être nécessairement animés par une logique de retour sur l'investissement financier ". Pour ce spécialiste, qui insiste sur le fait que le phénomène des licornes est sensible surtout Outre-Atlantique, il ne faut pas perdre de vue que la plupart d'entre elles ne sont pas présentes sur les marchés boursiers et qu'elles sont financées par des capitaux privés.

La bulle menace-t-elle d'éclater ?

La disponibilité des capitaux qui a entrainé la surenchère sur certaines start-ups, ne durera pas. " Nous allons nécessairement assister à une correction de ce phénomène confie Xavier Lorphelin, d'ailleurs, la question n'est pas de savoir si la correction interviendra, mais quand elle interviendra ! ". En effet, celle-ci est même déjà amorcée depuis quelques mois aux Etats-Unis et il est quasi-certain que l'Europe sera prochainement être impactée à son tour. Faut-il pour autant parler de l'explosion d'une bulle financière ? Xavier Lorphelin ne l'envisage pas sous cet angle. " L'ajustement va intervenir à moyen terme, mais cette perspective n'a rien de véritablement angoissant... ". Néanmoins, ce rééquilibrage, va avoir un impact sur certaines entreprises. " Certaines start-ups qui ne respectent pas les règles fondamentales de rentabilité, de perspective de croissance vont souffrir, celles dont les fondamentaux sont solides ne seront pas affectées. En revanche, les premiers tours de tables, les premières levées de fonds pour les entreprises en création vont être plus difficile à boucler ", prévoit l'expert. Loin des prévisions alarmistes et des scénario catastrophes, Xavier Lorphelin voit dans la correction imminente de la valorisation des licornes, une réelle opportunité, notamment pour la France : " Il existe un véritable écosystème en France, de très bons dossiers sont en attente de financement et le rééquilibrage conduira à des investissements plus raisonnés, qui donneront de meilleures chances aux projets les plus aboutis ".