Mon compte Devenir membre Newsletters

Axelle Lemaire, secrétaire d'État au numérique

Publié le par Aude Guesnon

La nouvelle secrétaire d'État porte notamment l'opération "French Tech" de labellisation, de soutien financier et de communication au profit des start-up du numérique, lancée par Fleur Pellerin, et à laquelle la Côte d'Azur est candidate sous la bannière "French Tech Côte d'Azur".

Axelle Lemaire a été nommée secrétaire d'État en charge du numérique. Députée socialiste pour les Français établis en Europe du Nord, secrétaire nationale du PS en charge des droits de l'homme et membre de la Commission des affaires européennes à l'Assemblée nationale, cette franco-canadienne de 39 ans, spécialisée dans le droit international, succède à Éric Besson, Nathalie Kosciusko-Morizet (gouvernement Fillon) et Fleur Pellerin, dans le gouvernement Ayrault. "Au parlement, précise-t-elle sur son blog, j'exerce les fonctions de Secrétaire de la Commission des Lois, et je siège également à la Commission des affaires européennes."

Spécialiste du droit, Axelle Lemaire a exercé comme juriste internationale au sein de cabinets d'avocats et d'instituts de recherche universitaire, puis travaillé plusieurs années à la Chambre des Communes comme collaboratrice parlementaire. "À l'Assemblée nationale, explique-t-elle, je m'intéresse à des questions qui ont souvent un lien avec les pays de la zone que je représente : la protection des droits fondamentaux et des libertés publiques, la politique européenne, les secteurs du numérique et de l'innovation, l'entrepreneuriat. À la Commission des lois, j'ai été rapporteur pour avis de la loi bancaire, responsable pour le groupe socialiste d'une loi de transposition de directives et traits internationaux relatifs aux droits humains, et responsable de la loi pour l'égalité entre les femmes et les hommes. À la Commission des affaires européennes, je suis rapporteur sur le sujet du numérique. J'ai publié un rapport sur la stratégie européenne en matière de numérique, et fait adopter à l'unanimité une résolution parlementaire sur ce sujet à l'automne 2013."

La nouvelle secrétaire d'État porte notamment l'opération "French Tech" de labellisation, de soutien financier et de communication au profit des start-up du numérique, lancée par Fleur Pellerin, et à laquelle la Côte d'Azur est candidate sous la bannière "French Tech Côte d'Azur".