Recherche
Se connecter
En ce moment En ce moment

Google avance dans son projet de livraison par drones

Publié par le - mis à jour à
Google avance dans son projet de livraison par drones

Le géant américain s'est vu accorder, hier, un brevet pour un "réceptacle de livraison". Un objet aux allures de boite à roulettes qui concrétise l'avancée du fameux "Project Wings", par lequel le groupe cherche à automatiser la livraison.

  • Imprimer

La révolution de la livraison fomentée par Google est en marche. Le 26 janvier, le groupe de Menlo Park s'est vu accorder un brevet pour un " réceptacle de livraison ". Un nom quelque peu vague pour un objet qui ressemble à s'y méprendre, selon les plans fournis au United States Patent and Trademark Office, l'INPI américain, à... une boite sur roulettes.

Vocation de l'objet ? Réceptionner et acheminer jusqu'à un endroit donné les paquets et colis jusqu'alors portés par ce que le brevet appelle un "outil de livraison aérien". Comprendre - évidemment -: un drone.

Pour ce faire, l'invention en question est équipée de balises infrarouges capables de guider le drone jusqu'à son emplacement exact pour l'amener à lâcher sa charge dans une ouverture prévue à cet effet. Une fois ces deux étapes préliminaires franchies, le réceptacle se fait véhicule et conduit l'objet réceptionné jusqu'à un endroit "de sureté" - dixit le brevet. Une formule qui met l'accent sur l'une des difficultés rencontrées jusque là par Google et autres visionnaires de la livraison par automatisée : la sécurisation des produits à livrer en l'absence d'humains pour veiller. Grâce à cette solution, les colis seraient ainsi mis à l'abri dans un garage ou autre type d'entrepôt.

Déposé en 2014, le brevet accordé en cette fin janvier manifeste l'avancée du fameux "Project Wings" lancé par Google en 2012. En charge de ce dernier, Dave Vos a déclaré en novembre dernier qu'il pourrait se concrétiser en 2017.


Avant cela, Google doit notamment "survoler" un obstacle ayant trait à la réglementation des drones-livreurs. La Federal Aviation Administration (FAA) doit faire de nouvelles annonces à ce sujet cette année.



Charlotte Marchalant

Charlotte Marchalant

Rédactrice stagiaire

Intrinsèquement curieuse, j’aime notamment fouiller l’actualité internationale à la recherche d’initiatives nouvelles. Intérêts particuliers : l’innovation [...]...

Voir la fiche

Sur le même sujet

Softbank et Google investissent dans le transport routier chinois
Logistique
Softbank et Google investissent dans le transport routier chinois

Softbank et Google investissent dans le transport routier chinois

Par Stéphanie Marius

La plateforme Manbang, spécialisée dans la mis en relation de chauffeurs routiers et de retailers, séduit le géant du Net et signe son retour [...]

[Tribune] Qui paye le prix de la livraison gratuite?
Logistique
[Tribune] Qui paye le prix de la livraison gratuite?

[Tribune] Qui paye le prix de la livraison gratuite?

Par Michael S. Levy (Deliver.ee)

La livraison gratuite, proposée par les principaux pure players e-commerce pour dominer le marché, oblige les autres à s'aligner sur ce modèle [...]

La rédaction vous recommande