Recherche
Se connecter

JD.com ouvre son bureau français

Publié par le | Mis à jour le
JD.com ouvre son bureau français

Le géant chinois annonce l'ouverture de son bureau français à Paris et nomme Florent Courau, Directeur Général France.

  • Imprimer

L'expansion de la plateforme à l'international est relativement récente. Mais elle est menée tambour battant. En 2014, JD.com, géant du retail chinois en ligne et dans le commerce physique, ouvre des bureaux aux USA suivis en 2016 d'une ouverture sur le marché indonésien. " 2017 est véritablement l'année de notre entrée en force sur le marché international ", souligne Winston Cheng, président du développement international de JD.com. Des bureaux sont en effet en cours d'ouverture à New York, Los Angeles, Tokyo, Melbourne, Londres, Milan mais aussi en Allemagne et depuis le 22 janvier 2018, officiellement à Paris. Un développement tous azimuts qui en dit long sur les ambitions du retailer chinois dans le monde et en Europe. Comme le souligne Winston Cheng, président du développement international, " sur JD.com, la moitié des produits vendus sont déjà des produits étrangers ".

Et certaines catégories, comme les produits de luxe, ou encore le cognac ont noué de longue date des relations commerciales importantes avec la Chine. " Il existe un attrait quasiment culturel pour les produits français en Chine. A titre d'exemple, le premier distributeur de Domaines Barons de Rothschild (Lafite) en Chine est JD.com ", pointe Florent Courau, le Directeur Général de JD.com France fraîchement nommé.

Après 12 année passées au sein du groupe LVMH à différentes fonctions de direction en France et en Chine, notamment dans les départements des vins, spiritueux, parfums et cosmétique, puis riche d'une expérience de COO de Sephora à Shanghai avant de créer son propre cabinet de conseils pour les entreprises souhaitant entrer dans le marché chinois, Florent Courau prend pour la France, la direction générale de JD.com. "La France est un marché stratégique car à la croisée de l'internationalisation et de la montée en gamme des clients ".

Quant aux volumes annoncés et aux perspectives de croissance, elles sont impressionnantes. A l'occasion de la visite officielle du Président Macron, JD.com a signé à Pékin un accord ambitieux avec Business France, l'agence nationale au service de l'internationalisation de l'économie française.

L'objectif est de parvenir à vendre 2 milliards d'euros de produits français en Chine d'ici 2019. Dans le cadre de ce partenariat, JD.com et Business France devraient construire une solution de " guichet unique en France ", permettant aux marques et détaillants français de vendre plus facilement leurs produits aux consommateurs chinois. Sur la seule plateforme JD.com, pas moins de 266 millions de chinois sont des consommateurs actifs mensuellement. JD.com a également signé un accord avec le géant français de l'ingénierie industrielle Fives Group pour l'achat de 100 millions d'euros de technologies Fives.

Le modèle économique de JD.com, nativement un retailer en B to C (contrairement à l'autre géant chinois Alibaba qui est nativement une plateforme de C to C), repose sur une commission, de l'ordre de 10%, prélevée sur les ventes réalisées par son intermédiaire. "JD.com pratique une politique de tolérance zéro des produits contrefaits ce qui est une plus-value tant côté marques que consommateurs ", ajoute Forent Courau. Riche de sa propre infrastructure logistique, JD.com se distingue enfin par sa puissance logistique internalisée qui lui permet de couvrir 99% de la population chinoise via près de 7000 centres de livraison.

Les dates clés de JD.com

1998 : Début avec un magasin physique à Pékin

2004 : Après l'épidémie de SRAS, l'activité de commerce en ligne est lancée

2014 : Plus grande introduction partielle au Nasdaq de l'année

2016 : Première entreprise chinoise de premier rang sur la liste Fortune Global 500

2018 : Le plus grand détaillant en Chine, en ligne ou dans le commerce physique

Source : Infographie NRF

Martine Fuxa

Martine Fuxa

Rédactrice en chef

Après un parcours professionnel commencé dans le marketing et la vente au sein de l’agence Manille (chef de publicité) puis d’Auchan France (chef de [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet