Mon compte Devenir membre Newsletters

L'Asie-Pacifique devient la première zone d'e-commerce au monde

Publié le par

En 2014, pour la première fois, l'Amérique du Nord ne sera plus la première zone au monde d'achats sur le Net. Les consommateurs venus de la zone Asie-Pacifique seront les plus nombreux sur un marché qui devrait croître cette année de 20,1 %.

L'Asie-Pacifique devient la première zone d'e-commerce au monde

L'e-commerce mondial en BtoC continue sa croissance à deux chiffres, +20.1 % annoncés en 2014, contre + 18 % en 2013. Au total, selon les estimations du cabinet d'analyse américain emarketer.com, le marché de l'e-commerce atteindra cette année 1 500 milliards de dollars (lire le compte-rendu de leur étude de marché, en anglais, ici).

Les raisons de cette hausse : la croissance rapide de la consommation Web venue de pays émergents (au premier rang desquels la Chine, responsable à elle seule de 60 % des dépenses de la zone), l'augmentation du m-commerce, l'amélioration des moyens de livraison et de paiement, et la volonté des grandes marques de se développer à l'international.

En 2014, pour la première fois, les consommateurs venus de la zone Asie-Pacifique dépenseront plus sur le net que leurs équivalents nord-américains, et la Chine devrait, dès le début 2016, détrôner les États-Unis de leur place de premier pays consommateur sur Internet.

Globalement, les pays qui tirent le marché vers le haut sont la Chine, L'Inde et l'Indonésie, suivis par l'Argentine, le Mexique, le Brésil, la Russie, l'Italie et le Canada. Les autres pays occidentaux enregistrent des taux de croissance moindre, en raison de marchés arrivés quasiment à maturité. Les achats sur le net en France, en 2014, devraient ainsi augmenter de 10 %, contre 11.8 % aux États-Unis, 15.3 % en Italie, mais 24 % en Argentine ou encore 63.8 % en Chine.

Rappelons qu'en France, les achats sur Internet ont franchi l'an dernier la barre des 50 milliards d'euros, selon le dernier bilan de la Fevad (Fédération e-commerce et vente à distance).