Mon compte Devenir membre Newsletters

Les petites entreprises se lancent de plus en plus dans l'e-commerce

Publié le par

La Poste et PriceMinister ont présenté les résultats du baromètre 2011 traitant de l'e-commerce des petites entreprises. PriceMinister a aussi annoncé le lancement prochain de sa galerie marchande.

Les petites entreprises se lancent de plus en plus dans l'e-commerce

Le chiffre est parlant. Actuellement, 65 % des petites entreprises (moins de 50 salariés) affirment ne pas être présentes sur Internet. Ce sont les résultats révélés par l’étude menée par OpinionWay pour le groupe La Poste et PriceMinister. L’enquête portait sur l'“e-commerce des petites entreprises” dans l'univers du “commerce” et “l’industrie de biens de consommation”.

À noter, selon cette étude, aujourd'hui encore, 27 % des petites entreprises présentes sur le Net ne l’utilisent que comme un vecteur d'image pour l’entreprise. Le site fait alors simplement office de vitrine. Autre constat, 9 % seulement de ces PME ont un site marchand, dont un quart a été créé en 2010.

Attirer les petites entreprises

Pourtant, tout porte à croire que les petites entreprises auraient intérêt à se lancer au plus vite sur la Toile. Le baromètre révèle en effet que 51 % des entreprises ayant lancé leur site marchand affirment voir leur chiffre d’affaires augmenter. 14 % d'entre elles, assurent même avoir enregistré une croissance de 25 % de celui-ci. Quel est alors le frein du développement de ces entreprises sur Internet ? L’étude menée par OpinionWay montre que le prix est un réel facteur de découragement pour les petites entreprises. À tel point que 78 % d’entre elles affirment ne pas créer leur site marchand pour des raisons de coûts. De plus, un autre frein, pour 67 % des entreprises interrogées, est qu'elles pensent que se lancer sur le Web requiert des compétences précises, impliquant de nouveaux recrutements…

Et pourtant, malgré ces freins encore persistants, il était estimé par les observateurs, en marge de la présentation des résultats de ce baromètre, que le coût de création d’un site marchand se chiffrerait à environ 1 750 € HT et son coût de fonctionnement à 950 € HT/an.

Lors de la présentation du baromètre, Pierre Kosciusko-Morizet, p-dg du groupe PriceMinister, Jean-Louis Carrasco, directeur e-commerce de La Poste et Yves Fouchet, président de la Chambre régionale de commerce et d’industrie Paris Île-de-France ont réagi aux résultats. « Nous avons, tous les trois, un rôle important à jouer. Notre mission est d’accompagner ces entreprises vers l'e-business », a déclaré Jean-Louis Carrasco, en charge notamment de Box e-commerce, une solution de boutiques clés en main accessible aux TPE-PME à moindres coûts.
Yves Fouchet a, pour sa part, expliqué que la CCI de Versailles avait mis en place “Yvelines Entreprises Numérique” dans le but de venir en aide aux TPE et PME se lançant dans l'e-commerce.
Enfin, Pierre Kosciusko-Morizet, fraîchement arrivé du Japon, a annoncé le lancement, dans quelques semaines, d'une galerie marchande. Et ceci dans le but d’attirer encore plus de marchands. « Rakuten Inc et PriceMinister S.A. vont conjointement soutenir l'entrée de la Galerie marchande Rakuten Ichiba sur le marché français. Ceci marquera la première étape importante vers le développement de l'e-commerce entre le Japon et la France », a souligné le dirigeant. Parallèlement, PriceMinister annonce l’ouverture de nouveaux bureaux en Allemagne et en Espagne, impliquant le recrutement de 100 à 120 personnes au total.