Mon compte Devenir membre Newsletters

Les réseaux sociaux menacés par l'inactivité de leurs membres ?

Publié le par

La dernière étude de Lightspeed Research pointe la baisse d'activité sur les sites de réseaux sociaux : 42% de leurs utilisateurs auraient des comptes inactifs.

Les réseaux sociaux menacés par l'inactivité de leurs membres ?

Les internautes français délaisseraient-ils progressivement les réseaux sociaux et notamment Facebook? Une question à laquelle tente de répondre Lightspeed Research dans sa dernière étude menée auprès de 1011 Français. Premier élement de réponse, 42% des utilisateurs de réseaux sociaux ont des comptes inactifs, mais seulement 10,5% des internautes ont complètement cessé de les utiliser. Les 89,5% restant, continuent d’utiliser au moins un réseau social pour leur usage personnel ou professionnel. Parmi ceux-là, 42% ont déjà cessé d’utiliser certains de leurs comptes utilisateurs. Copains d'avant suivi de Facebook et Twitter constituent notamment les sites les plus susceptibles d’avoir été totalement délaissés.

Facebook menacé?
L’étude analyse également le temps passé sur les sites de réseaux sociaux par rapport à l’an dernier. Sur cette période, près d’un tiers des membres (31%) diminuent progressivement leur temps passé sur Facebook. La grande majorité des membres (70%) affirment cependant passer autant ou plus de temps sur le site. Au total, parmi l’ensemble des Français sondés et qui sont adeptes des réseaux sociaux pour leur usage personnel, 24% affirment avoir diminué leur temps passé par rapport à l’an dernier sur la même période. Dans le cadre d’une utilisation professionnelle des réseaux sociaux, 27% des internautes interrogés précisent qu’ils ont réduit leur temps passé sur ces sites comparé à l’année précédente. Des proportions qui sont donc légèrement inférieures à celles observées sur Facebook.
D'autant que selon Ralph Risk, Directeur Marketing de Lightspeed Research Europe, "Facebook bénéficie aussi globalement d’une fréquence d’utilisation et d’un temps de visite beaucoup plus élevés que sur les autres réseaux sociaux. En effet, un utilisateur sur cinq passe en moyenne deux heures ou plus par jour sur Facebook et près de 40% des utilisateurs passent au moins une heure par jour sur le réseau. A titre de comparaison, seuls 24% des utilisateurs de Twitter passent une heure ou plus par jour sur le site".