Mon compte Devenir membre Newsletters

Les seniors s'offrent une cure de jouvence sur la Toile

Publié le par

Équipés et connectés, les seniors manifestent un vif intérêt pour le digital. Voyages, produits culturels, services... les baby-boomers, âgés de 50 à 60 ans, consomment sur la Toile. La fracture numérique n'aura pas lieu... Zoom sur les silver surfers.

Les seniors s'offrent une cure de jouvence sur la Toile

Place aux seniors ! Longtemps boudée par les marques, la population des plus âgés devient une cible convoitée. Les jeunes retraités sont en forme, ont des revenus confortables et veulent profiter de la vie. Ils sont, en partie, l'avenir de la France ! En effet, en 2030, un Français sur deux aura plus de 50 ans, 30 % de la ­population de l'Hexagone aura plus de 60 ans et 12,3 %, plus de 75 ans, selon ­l'Insee. Et à plus court terme, en 2015, le Crédoc (1) indique qu'en France, les plus de 50 ans représenteront 54 % de la consommation (dont 64 % pour la santé, 56 % pour l'assurance, 57 % pour les loisirs et 58 % pour l'équipement de la maison).

Un revenu supérieur de 30 % à la moyenne

Dans la société actuelle, on se sent senior à partir de 60 ans. 61 % des 70 ans et plus ne se considèrent pas comme des personnes âgées (selon le baromètre BVA santé, avril 2014). Indépendante et très active, cette population s'assume et consomme sans complexe, en fonction de ses envies. " En particulier, les "happy boomers" (de 50 à 62 ans), issus de la génération de mai 1968. Cette population a un revenu par foyer supérieur de 30 % à la moyenne. C'est une cible très sollicitée ", explique Frédérique Aribaud, directrice générale de Senioragency.

Les seniors de 2020 seront les premiers à jouir massivement d'une hausse de l'espérance de vie totale et d'existence en bonne santé. Ils auront bénéficié de carrières professionnelles complètes et d'un système de retraite efficient, indiquait le Crédoc dans son étude datant de 2012.

L'utilisation du numérique par les personnes âgées est d'ailleurs une préoccupation européenne. Gilles Babinet, champion national numérique à la Commission européenne, explique avoir reçu récemment une lettre d'intention de la Commission visant à " motiver les personnes de tous âges à élargir et mettre à jour leurs compétences numériques, à leur faire prendre conscience de la façon dont cela peut faciliter leur vie ". Services dédiés, communication amplifiée, autant d'avantages offerts par le digital et ses innovations.

(1) Étude Crédoc, mai 2010 : "Les seniors, une cible délaissée".