Mon compte Devenir membre Newsletters

Les sites marchands soupçonnés de contrefaçon

Publié le par

La société assurant la protection des marques des entreprises, MarkMonitor, publie les résultats de son étude sur les fraudes des marques de luxe par certains sites marchands.

Les sites marchands soupçonnés de contrefaçon

Plus de 1100 sites marchands s’approprieraient l’une des cinq grandes marques de luxe internationales (sélectionnées par MarkMonitor) afin d’assurer un meilleur référencement lorsque le cyberconsommateur utilise les moteurs de recherche. C’est ce qui ressort de l'étude publiée par MarkMonitor, la société garantissant la protection des marques des entreprises, avec une “édition spéciale” de son étude Brandjacking Index dédiée aux marques de luxe. Le brandjacking consiste à détourner une marque pour tromper l'internaute, souvent dans le cadre d’activités illicites ou frauduleuses, au détriment de l’image et du capital client de la marque.

Cette étude dénonce également le fait que les sites marchands soupçonnés de contrefaçon attireraient pas moins de 120 millions de visiteurs par an. Les trafiquants s’empareraient de volumes de trafics destinés aux marques de luxe tout en détournant les techniques légitimes de marketing sur les moteurs de recherche. Comme le précise Sébastien Darnault, le directeur des ventes et du marketing France-Belgique-Luxembourg-Suisse de MarkMonitor, «les escrocs sont de fins cybermarketeurs et se montrent extrêmement efficaces dans la génération de volumes élevés de trafic».