Mon compte Devenir membre Newsletters

Soldes : l'e-commerce doit redoubler d'efforts pour séduire les acheteurs

Publié le par

Une étude publiée par l'Ifop révèle que les Français ne perçoivent pas les sites marchands comme étant plus attractifs que les boutiques physiques, en période de soldes.

Soldes : l'e-commerce doit redoubler d'efforts pour séduire les acheteurs

L'e-commerce séduit-il toujours autant en périodes de soldes ? La question de pose de plus en plus, au regard de l'étude menée par l'Observatoire Get it'Lab (Ifop) mesurant l'attractivité des sites marchands par rapport aux magasins physiques en période de soldes. D'après les résultats de cette étude, près de la moitié des Français considère que les deux sont sur un pied d'égalité notamment en termes de visibilité, et d'intérêt de leurs offres promotionnelles.

Conséquence, les Français sont moins nombreux à acheter sur Internet en période de soldes par rapport au reste de l'année. En effet lors des douze derniers mois, 97% des Français ont procédé à un achat en ligne en dehors des soldes. En revanche, à l'occasion des soldes, seuls 68% des Français se sont livrés à des achats en ligne. Pour l'été 2014, les sites de vente en ligne devront donc rivaliser d'imagination pour pallier cette réalité.

Une politique de prix agressive toute l'année

Les raisons pour lesquelles l'e-commerce fait désormais jeu égal avec les magasins physiques dans le cadre des soldes, sont multiples. Tout d'abord, la majorité des sites marchands appliquent une politique de prix très compétitifs tout au long de l'année, à laquelle s'ajoute une multiplication des promotions et un grand nombre de ventes privées. Toute l'année, ces initiatives permettent de profiter de réductions quasiment équivalentes à celles de la première démarque avant même le début des soldes.

Par ailleurs, pour de nombreux Français, la livraison reste le point faible des sites marchands, surtout en période de soldes. Concernant les modalités de livraison, les acheteurs sont de plus en plus exigeants sur un certain nombre de critères, qu'il s'agisse d'une période de soldes ou non. En première position figure ainsi la possibilité de retourner le colis facilement (82%), puis d'en suivre le cheminement (76%), et enfin, de choisir sa date de livraison (73%).