E-Commerce : 21 % de croissance au troisième trimestre 2012

Publié le par

La Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) a présenté les chiffres de l'e-commerce pour le troisième trimestre de l'année 2012, au sein des nouveaux locaux de Critéo (Paris IXe). Les ventes ont progressé de 21 % au cours de cette période, soit 11 milliards d'euros.

E-Commerce : 21 % de croissance au troisième trimestre 2012

L'e-commerce affiche de nouveau une progression pour ce troisième trimestre de l'année 2012. Selon les chiffres présentés par la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad), le secteur aurait généré un chiffre d'affaires de 11 milliards d'euros au cours de cette période, soit une hausse de 21 % par rapport au deuxième trimestre.

La Fevad estime ainsi que, pour l'ensemble de l'année 2012, l'e-commerce devrait atteindre un niveau de ventes de l'ordre de 45 milliards d'euros. La période de Noël, à elle seule, représentera près de 9 milliards d'euros de vente. "Selon nos estimations, le chiffre d'affaires annuel du secteur en 2015 devrait atteindre 72 milliards d'euros", note Marc Lolivier, délégué général de la Fevad.

Néanmoins, le montant moyen des commandes est en baisse de 4 %, soit 88 euros. Son impact sur l'ensemble du chiffre d'affaires du secteur est clairement amoindri par une augmentation du volume d'achats effectués par les cyberacheteurs qui, eux, sont toujours plus nombreux. Médiamétrie en dénombre ainsi près de 32 millions. "Cela représente 78 % de l'ensemble des internautes", précise Bertrand Krug, directeur du département des mesures d'efficacité on line chez Médiamétrie//NetRatings.

Et ce n'est pas tout. Le nombre de sites marchands a également crû, "de 20 000 sur les 12 derniers mois, indique Marc Lolivier. Ce qui signifie que la barre des 120 000 sites devrait être franchie d'ici à fin 2012".

Enfin, le m-commerce tire à nouveau son épingle du jeu, puisqu'il affiche une croissance de 18 % par rapport au deuxième trimestre 2012. En un an, les ventes sur l'Internet mobile ont ainsi explosé : +150 %.