Mon compte Devenir membre Newsletters

SALON - E-commerce : une hausse de 16% au deuxième trimestre 2013

Publié le par

Les derniers chiffres de l'e-commerce présentés par la Fevad à l'occasion du salon E-Commerce Paris, révèlent une hausse de 16% des ventes en ligne sur le deuxième trimestre 2013. Cela représente un chiffre d'affaires de 12,2 milliards d'euros.

SALON - E-commerce : une hausse de 16% au deuxième trimestre 2013

Pour la première fois, la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) s'est associée avec le salon E-Commerce Paris, afin de dévoiler les derniers chiffres du secteur. Pour le deuxième trimestre de l'année 2013, le bilan est plutôt positif, puisque les ventes en ligne ont progressé de 16% par rapport à l'an passé, soit 12,2 milliards d'euros générés. Au premier trimestre 2013, les ventes en ligne avaient déjà augmenté de 14%, à 12,1 milliards d'euros. "Avec une tendance de croissance estimée à 15% pour le second semestre, le chiffre d'affaires global du secteur est estimé à 51,7 milliards d'euros, indique Marc Lolivier, délégué général de la Fevad. Et nous maintenons les perspective de franchissement du cap des 70 milliards d'euros en 2015".

La croissance du secteur continue d'être tirée par les ventes de produits high-tech ainsi que par l'habillement, dont les hausses respectives atteignent +7% et +13%. Fait nouveau, "les places de marché ont réalisé près de 15% du chiffre d'affaires généré par les 40 plus gros sites marchands", note Marc Lolivier. Par ailleurs, l'alimentaire en ligne, boosté par un certain effet "Drive", réaliserait près de 2% la croissance du secteur.

La bonne santé du e-commerce se traduit aussi par une hausse de créations de sites marchands. Ils sont désormais 128 000 à être actifs en France, soit une augmentation de 17% sur un an. "D'ici la fin de l'année, le nombre de sites d'e-commerce devrait atteindre 135 000", estime Marc Lolivier.

Enfin, après 24 mois consécutifs de baisse, le montant du panier moyen repart sensiblement à la hausse, puisque pour une commande moyenne, les internautes déboursent 87 euros, contre 85 euros au premier trimestre. En moyenne, les e-acheteurs français ont dépensé 476 euros au deuxième trimestre 2013 pour 5,5 achats sur Internet.

Le m-commerce croît de 120%

Ça n'est désormais plus un secret pour personne, le commerce mobile (smartphones et tablettes numériques, sites mobiles et applications), rencontre un succès certain en France. Encore une fois, cela se traduit par une hausse du chiffre d'affaires engendré par les devices mobiles, de +120% sur un an. "Le m-commerce devrait générer 3 milliards d'euros en 2013, soit près de 5% du total des ventes du e-commerce". Chaque trimestre, les ventes réalisées par le m-commerce pèsent un point de plus dans l'activité des sites marchands participant à l'Indice Commerce Mobile (ICM) de la Fevad.