Mon compte Devenir membre Newsletters

La société Fia-Net surveillée par la Cnil

Publié le par

Utilisée par un millier de sites marchands pour lutter contre la fraude, sa solution fait l'objet d'une trentaine de plaintes.

La société Fia-Net surveillée par la Cnil

La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) s'est autosaisie après avoir, dit-elle, reçu une trentaine de plaintes d'usagers contre Fia-Net, apprenait-on le 29 mai dans Le Monde. La solution de cette entreprise, filiale du Crédit Agricole, est utilisée par les sites marchands pour détecter les fraudes et peut annuler une transaction, si nécessaire, sur la base d'informations relatives aux précédents achats effectués en ligne. À la Cnil, une mission de contrôle est en cours depuis 2011 afin de déterminer notamment si des consommateurs n'auraient pas été injustement "blacklistés".

Le Monde cite l'exemple d'un acheteur ayant commandé du mobilier sur CDiscount et qui n'ayant pas reçu l'article a contesté la transaction auprès de sa banque. Afin que cette affaire ne lui porte pas préjudice, ce consommateur demande à Fia-Net de supprimer les données le concernant. Malgré cette demande, il ne pourrait plus acheter sur les sites utilisant la solution.

La société Fia-Net est l'auteure d'un fichier réunissant les achats en ligne les plus récents de 16 millions de personnes, soit la moitié des cyberacheteurs français. Elle revendique un millier de sites clients.