Mon compte Devenir membre Newsletters

Publicité digitale: l'ARPP adopte de nouvelles règles déontologiques

Publié le par

Le conseil d'administration de l'Autorité de régulation professionnelle de la publicité a adopté les nouvelles règles de déontologie relatives à la publicité digitale, intitulées “Internet V3.0”.

Les nouvelles règles déontologiques relatives à la publicité digitale ont été adoptées mi-décembre par le conseil d'administration de l'Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP). Cette nouvelle version baptisée “Internet V 3.0”, est en fait une réactualisation d'une liste de recommandations intitialement intitulée “Internet, support publicitaire”, adoptée en 2000 et revue une première fois en 2005. Dans les faits, elle étend le champ d'application de ces règles à toutes les publicités communiquées par voie électronique: publicités mobiles, réseaux sociaux, jeux vidéo, télévision connectée, etc. Il s'agit là d'une harmonisation européenne dont l'impulsion provient de l'Alliance européenne pour l'éthique en publicité (EASA). 

Dans cette nouvelle version, six grandes recommandations sont notables et poursuivent un même objectif: créer un environnement électronique dans lequel les consommateurs pourront avoir pleinement confiance. Elle recommande pour cela la possibilité d'identifier clairement toute forme de publicité, ainsi que l'annonceur. Elle préconise aussi la vigilance et la responsabilité vis-à-vis des enfants et des adolescents quant à la nature du message diffusé et à la collecte de leurs données personnelles, le respect des recommandations sur l'image de la personne humaine et des races, des religions et ethnies, et éviter de cautionner ou de banaliser la violence morale ou physique. Elle conseille également de veiller à ne pas induire en erreur la consommation et à dégrader la confiance que le public doit porter à la publicité. Et de permettre la modération des contenus créés par les internautes à des fins publicitaires. Enfin, elle incite à respecter des caractéristiques raisonnables de poids, de dimension et d'utilisation du son afin de ne pas pertubrer le confort d'utilisation des médias digitaux par le public. 

Afin de garantir une applicabilité optimale de ces nouvelles règles, les professionnels les ont divisées en deux volets. Le premier est un tronc commun réunissant les règles transversales, et le second est une grille d'interprétation permettant d'adapter ces règles aux spécifités des différents formats et techniques de la communication publicitaire digitale.