"Les États-Unis sont plus avancés que l'Europe sur le multicanal et les réseaux sociaux"

Publié le par

En marge de l'événement Demandware Xchange 2013 qui s'est tenu à Las Vegas du 3 au 5 avril, Franck Poisson, senior e-commerce strategist chez Demandware revient sur les tendances émergentes observables dans l'univers du retail. Interview complétée de quelques vidéos d'illustration...

'Les États-Unis sont plus avancés que l'Europe sur le multicanal et les réseaux sociaux'

Quel est l'avenir des magasins et enseignes, selon vous?

Franck Poisson : Tout d'abord, ce que l'on observe, c'est qu'il y a plus de contenus en ligne que dans un magasin, en termes d'informations sur les produits, leur composition, leur provenance, etc...

Une des fortes tendances actuellement consiste à apporter du contenu digital dans le point de vente. Parallèlement, les magasins sont davantage dans des logiques d' "entertainment ".

Vera Moda a, par exemple, réalisé de manière éphémère un magasin digital, composé d'un mur digital rempli de QR codes.

Les magasins Adidas également, avec leur concept Neo, proposent un univers de points de vente très orienté sur l'expérience client. De plus en plus digitalisé, les magasins offrent à leur consommateur toujours plus de contenus...C'est un mouvement de fonds.

Parallèlement, le mobile est devenu une réalité pour les consommateurs, notamment grâce aux paiements mobiles désormais simplifiés.

La personnalisation est poussée à l'extrême. On voit ainsi des retailers qui développent désormais différentes marques en fonction du segment qu'ils adressent. Et cela au lieu de développer un nouveau segment au sein d'une marque ombrelle...

Enfin, une autre tendance que nous observons est la désynchronisation en ligne entre l'acte d'achat et l'acte de paiement. Celui qui réalise l'achat n'est plus nécessairement celui qui va payer son montant...

Que revêt cet événement de Las Vegas pour les équipes françaises de Demandware?

Franck Poisson : En interne, cet événement est l'occasion de rencontrer les homologues de la maison mère. Et de faire une immersion dans le marché du retail US. Les marques de luxe que l'on a en France veulent aller en Chine, ici c'est moins le cas. Aux USA, le pays phare d'implantation est le Brésil. Les Etats Unis sont également plus avancés que l'Europe sur le multicanal et sur les réseaux sociaux.

Quelle est l'offre Demandware pour les e-marchands ?

Franck Poisson : L'offre de Demandware permet d'aller plus vite et de donner les outils pour accompagner l'innovation. Au sein des entreprises, les DSI doivent être au service de l'innovation pour relever les challenges. Demandware prend la responsabilité de l'infrastructure du site. Ainsi les équipes informatiques peuvent se concentrer sur les projets innovants. Notre plateforme gère l'infrastructure et sa gestion via une plateforme multi device, multicanal, et axée sur la personnalisation.

Parallèlement des partenaires de Demandware permettent de faire des développements permanents sur la plateforme. En France, ce sont des partenaires d'intégration tel Itelios ou des partenaires technologiques comme Bazaarvoice. Le réseau de partenaires affiliés à Demandware est très développé aux USA, et se construit en Europe. Une communauté de clients se crée autour de la plateforme. Le fait que nous soyons une solution en cloud permet aux marques et aux retailers d'aller plus vite et de développer leur e-business plus simplement. Les clients nous délèguent leurs risques technologiques et notre modèle économique à la performance, nous permet de nouer une forte logique de partenariat.