Mon compte Devenir membre Newsletters

TokyWoky à la conquête du marché international

Publié le par

Le chat communautaire poursuit son développement à l'international et commence sa percée sur les marchés britannique et américain.

TokyWoky à la conquête du marché international

Cyrillus, Etam, Bonobo, Les Numériques, Bien Manger, Naf Naf, Pimkie autant de marques qui ont intégré ces derniers mois la solution de chat communautaire TokyWoky sur leurs sites marchands. Les marques réduisent leurs coûts de support client -25% en moyenne- et augmentent leurs ventes de 10 à 20% tout en obtenant des informations sur leur offre et leurs produits. Chaque mois près de 60 000 questions sont récoltées pour 150 à 180 000 réponses apportées par des "coachs" -ambassadeurs- non rémunérés. Une communauté qui compte plus de 50 000 membres.

Après une année 2016 très réussie, avec un chiffre d'affaires qui a triplé mais qui reste confidentiel, la start-up recense une soixantaine de clients en France, mais aussi en Allemagne, Espagne, Brésil, Royaume-Uni et Italie grâce aux filiales des clients français.

Aujourd'hui, l'objectif de la société est de se développer sur les marchés internationaux notamment britannique et américain. "Nous sommes les premiers à proposer un chat ouvert d'entraide, nous n'avons pas de concurrent direct", indique Quentin Lebeau, le cofondateur de TokyWoky.

En octobre dernier, lors des Microsoft Experiences'16, le CEO de Microsoft Monde, Satya Nadella, leur a donné un gros coup de pouce en les citant lors de sa keynote devant un parterre de 4 000 personnes. "Microsoft nous a par la suite offert des campagnes marketing aux États-Unis et leurs vendeurs internationaux ont été pitchés sur notre solution pour en parler à leurs clients", commente Quentin Lebeau. Actuellement, la start-up teste sa solution sur deux sites américains et deux autres au Royaume-Uni. "Nous commençons à travailler sur des premières versions de chatbot sur lesquels Microsoft nous offre son expertise", poursuit-il.

Focus sur l'exploitation du contenu

Aujourd'hui, au-delà de l'entraide digitale, TokyWoky se focalise sur l'analyse des contenus générés par les discussions. "Nous sommes capables d'améliorer un site. Les données sont une vraie mine d'or pour le SEO par le biais des mots-clés", souligne le CEO de TokyWoky.

L'équipe est passée à une quinzaine de membres et continue à recruter en Europe et aux États-Unis des business developers.