Mon compte Devenir membre Newsletters

[Tribune] Les réseaux sociaux mettent le cap sur l'e-commerce

Publié le par

Les réseaux sociaux ont bouleversé les usages d'Internet et redéfini les relations sociales à la fois entre individus mais également avec les marques et entreprises. A tel pointqu'ils mettent désormais le cap sur le e-commerce pour devenir de véritables leviers d'acquisition et de fidélisation.

[Tribune] Les réseaux sociaux mettent le cap sur l'e-commerce

Les réseaux sociaux font dorénavant partie intégrante de nos modes de vie et de consommation. Nous n'hésitons plus à passer plus d'une heure par jour que ce soit dans la sphère personnelle ou professionnelle, si bien que sur 7.39 milliards d'habitants sur terre, on comptabilise plus de 30% d'utilisateurs actifs sur les médias sociaux. Ainsi, plus de 90% des internautes sont présents sur au moins un réseau social et les socionautes disposent de près de sept comptes.Consommées de manière intensive, ces plateformes sociales sont consultées à tout moment et en tout lieu.

Les chiffres le prouvent, puisque 85% des socionautes mondiaux privilégient une utilisation mobile pour y accéder. L'occasion d'établir un lien permanent avec ces internautes qui sont près de 40% à suivre leurs marques préférées sur ces réseaux.Au delà de cette utilisation quotidienne, la puissance des réseaux sociaux s'inscrit également dans leur force de frappe internationale qui offre une visibilité démultipliée aux annonceurs désireux de sortir de leur marché de prédilection et promouvoir leur catalogue produits auprès d'une nouvelle cible.Dans une optique d'acquisition ou de fidélisation, les réseaux sociaux représentent donc une stratégie payante et font de plus en plus d'adeptes puisque les marques n'hésitent plus à utiliser ce canal pour y prendre la parole et s'adresser à leurs clients en mettant en place des actions marketing. L'enjeu étant de générer un maximum de retour sur investissement, en fonction des objectifs marketing préalablement définis : augmentation du trafic sur site, dela communauté, du nombre de ventes... Autant de possibilités qui s'offrent aux entreprises pour booster leur activité. Cependant, il est important de ne pas délaisser pour autant les autres canaux marketing (marketplaces, comparateurs de prix, retargeting...) mais plutôt d'envisager les réseaux sociaux comme support complémentaire aux actions déjà mises en place.

Incontournables dans le quotidien des socionautes, les réseaux sociaux franchissent désormais un nouveau cap en intervenant directement dans le parcours et la décision d'achat des internautes. Les raisons ? Une utilisation croissante de ce canal dans la préparation à l'achat. L'entourage étant le premier prescripteur dans tout acte d'achat, il est logique que les internautes consultent sur les réseaux sociaux les avis et recommandations de leurs amis, famille... Ce media est également utilisé pour trouver des bons plans et effectuer des recherches sur un produit/service avant de passer commande. A ce jour, 30% des internautes utilisent les réseaux sociaux pour y rechercher des produits et il est fort probable que ce chiffre augmentedans les années à venir. Soit autant de possibilités pour les marques de capter l'attention deleurs clients potentiels et pour les réseaux sociaux d'ajouter une corde à leur arc en misant sur le e-commerce, un marché qui devrait attendre 3000 milliards de dollars d'ici 2018.L'année 2015 a donc marqué un tournant pour les réseaux sociaux qui ont accéléré leur déploiement dans le social commerce, une tendance pour laquelle les marques montrent un intérêt croissant. Même si certaines plateformes sociales comme WeChat en Asie ont déjà une certaine avance, d'autres veulent aussi leur part du gâteau et n'hésitent plus à entrer dansla bataille pour acquérir de nouvelles parts de marché. Ainsi, Twitter, Pinterest, Facebook etInstagram ont multiplié l'année dernière, les expérimentations en mettant notamment l'accent sur les "Buy Buttons". Le but étant de faire de leur plateforme de véritables espaces de décision dans l'acte d'achat. Les autres n'ont pas tardé à suivre le mouvement puisque leréseau social Snapchat a lui aussi décidé de prendre le chemin du commerce en ligne au début de l'année. L'application mobile de photos et vidéos réalise actuellement des tests de sa nouvelle fonctionnalité de commerce en ligne avec Target et L'Oréal. De son côté, Facebook,réseau social n°1 au monde, a aussi fait parlé de lui récemment avec le lancement de son"Bot Store" et le déploiement de sa fonctionnalité Dynamic Ads, sur Instagram, acquis en2012.

Le réseau social a même récemment annoncé que plus de 2,5 milliards de produits uniques avaient été importés sur Facebook depuis le lancement des Dynamic Ads en 2015.Le social commerce ouvre donc de nouveaux horizons aux réseaux sociaux et aux entreprises en termes de business, mais également aux utilisateurs qui pourront à terme interagir et consommer sur une seule et même plateforme. Quoi qu'il en soit, il est évident que cette nouvelle forme de consommation sociale va redéfinir à la fois notre manière de consommer mais également le statut des réseaux sociaux.

Mot clés : Lengow

Elodie Vigneron, Directrice communication Lengow