Mon compte Devenir membre Newsletters

Voyages-sncf saute du train (en marche) du collaboratif

Publié le par

Le jour même où il avait prévu d'officialiser la nouvelle, le voyagiste en ligne déclare arrêter son partenariat avec Airbnb. La fin (pour l'instant) d'une saga qui pointe du doigt les tensions suscitées par les acteurs de l'économie collaborative.

Voyages-sncf saute du train (en marche) du collaboratif

La nouvelle devait être officialisée le matin du 15 décembre. Erreur de com' ou stratégie du "buzz", elle avait finalement été diffusée de manière officieuse quelques jours plus tôt. Vendredi dernier, certains clients de Voyages-sncf.com avaient reçu dans leur messagerie un email détaillant les conditions d'une offre inédite, née du rapprochement entre le premier site de e-tourisme en France et le leader de l'hébergement alternatif, Airbnb.

Une alliance parmi d'autres qui promettait de marquer un virage décisif dans l'industrie du tourisme en scellant une nouvelle entente entre acteurs du collaboratifs et leurs homologues au modèle économique plus "classique". Sauf que, à peine monté dans le train du collaboratif, qui devait le mener vers un "nouveau business model" ainsi que le confiait non sans optimisme Voyages-sncf.com dans un "teaser" envoyé au début du mois à la presse - le pure player du tourisme en descend... éjecté - on l'imagine - par ses autres partenaires : les hôteliers.

"L'incompréhension"

Dans un communiqué diffusé dans l'après-midi du 15 décembre, le site explique : "Face à l'incompréhension créée par la promotion ponctuelle de Voyages-sncf.com avec AirBnB, Voyages-sncf.com a décidé d'arrêter l'opération en cours et de prendre le temps du dialogue avec l'ensemble des professionnels de l'hôtellerie afin d'analyser les conditions dans lesquelles les nouveaux modèles d'économie collaborative peuvent contribuer à la relance du tourisme en France."