Mon compte Devenir membre Newsletters

DiaporamaAssistants virtuels : quel est le positionnement des géants du Web ?

Publié le par

Les mastodontes du Net misent sur les technologies de reconnaissance vocale. Google, Apple, Microsoft, Facebook, ou, encore, Amazon ont tous lancé leurs assistants virtuels, des "robots" capables de dialoguer avec les consommateurs.

Apple : de Siri... à Viv ?

Précurseur, Apple a acheté Siri, assistant vocal intégré à l'iPhone, en 2010 - lancé en 2011. Le principe : une réponse automatique à une question posée par l'utilisateur du Smartphone. En 2016, les créateurs de Siri donnent naissance à son petit frère : Viv. Celui-ci est capable de comprendre "le langage naturel", assure son cofondateur Dag Kittlaus, pour apporter une réponse personnalisée à des requêtes complexes. Grâce à l'apprentissage automatique, l'assistant virtuel s'améliore et fournit des réponses plus pertinentes. Commander des fleurs ou réserver une place de train sera possible grâce à cet assistant qui n'est pas encore associé à un constructeur. Selon le Washington Post, Facebook et Google auraient déjà proposé une offre de rachat, déclinée par les inventeurs de Viv. Il n'est pas sûr qu'Apple remporte la mise.


Les nouveautés d'Android Pay dévoilées au Google I/O

[J'ai testé...] QuBit, la plateforme de personnalisation