Mon compte Devenir membre Newsletters

Xavier Banti : "Nous introduisons les premiers beacons virtuels au monde"

Publié le par

SmartFocus, éditeur de solutions marketing, lance une nouvelle plateforme baptisée " The message cloud " et franchit une nouvelle étape dans l'interaction avec le consommateur. Xavier Banti, directeur général de SmartFocus France, détaille l'intérêt de cette nouvelle technologie.

Xavier Banti : 'Nous introduisons les premiers beacons virtuels au monde'

Quelle est l'importance de la contextualisation des messages marketing ?

Avant, on parlait d'exécution de campagne, aujourd'hui, on parle d'interaction avec la marque. Cette interaction est fondamentale, car elle crée de l'engagement avec le client. SmartFocus aide les marques à contextualiser l'envoi du message. La météo, la géolocalisation, le moment de la journée... tout est important pour améliorer le ciblage. Enfin, l'information que je diffuse en push doit impérativement avoir une valeur ajoutée. En tenant compte de l'environnement, la contextualisation va au-delà de la personnalisation. Par exemple, pour les newsletters ou les e-mails, nous prévoyons un bloc dynamique qui s'ajuste en temps réel au moment de l'ouverture du message.

Vous lancez les beacons virtuels. Quelle est la nouveauté ?

Le beacon virtuel est beaucoup plus précis et n'est pas limité à des zones circulaires. SmartFocus introduit les premiers beacons virtuels au monde, qui rendent la technologie beacon actuelle obsolète. Ainsi, plus besoin de capteurs physiques sur les lieux de vente et de gérer la maintenance inhérente à leur usage. Ces zones sont gérées par les marques elles-mêmes via notre nouvelle plateforme de cloud marketing. Des algorithmes mesurent les fluctuations du champ magnétique terrestre via des capteurs dans le téléphone mobile. Aussi, on peut savoir très précisément où se trouve le consommateur. Aucune autre technologie de mapping n'obtient de tels résultats, en se basant sur un simple plan de boutique et sans recours a une infrastructure physique.

Quels sont les autres avantages de votre nouvelle plateforme The Message Cloud ?

Cette technologie traite les données pour pousser automatiquement des messages personnalisés et contextualisés à chaque client de la marque. En tenant compte de facteurs aussi variés que la météo, leur localisation y compris en magasin, leur âge, leur sexe, ainsi que leurs marques et produits préférés, leur historique de navigation web, leurs précédents comportements d'achat et les paniers abandonnés. Grâce à ce lancement et aux rachats que nous envisageons de réaliser dans les prochaines années, nous espérons doubler notre chiffre d'affaires d'ici 5 ans (60 millions d'euros dont 40% en France). Pour cela, nous investissons beaucoup dans la R&D (soit 40% du CA), qui représente plus de 20% des effectifs.


Marie-Juliette Levin