Mon compte Devenir membre Newsletters

Copé vs Fillon : co-victoire (aussi) sur les réseaux sociaux

Publié le par

A l'heure où nous écrivons ces lignes, Jean-François Copé et François Fillon n'ont pas réussi à se départager dans la course à la présidence de l'UMP. En effet, les 2 candidats revendiquent la victoire lors de ces élections internes. Mais qu'en est-il sur les réseaux sociaux ?

Match nul sur Facebook

D’un point de vue purement quantitatif, JF Copé et F. Fillon sont au coude à coude en nombre de likers, l’ex-premier ministre devançant seulement son adversaire d’un millier de likers.

JF Copé est le plus actif sur Facebook, notamment durant la fin de campagne avec 61 publications lors des 30 derniers jours contre 38 pour F.Fillon.

La ligne éditoriale est sensiblement la même pour les candidats, ils évoquent bien évidemment des points de leur programme, leurs prochains meetings, leurs apparitions dans les médias et certaines retombées RP.

En termes de tonalité, la prise de parole de Jean-François Copé est plus « chaleureuse » que celle de son adversaire. La majorité des posts commencent par « Mes chers amis », alors que son adversaire est souvent plus direct. L’actuel secrétaire général de l’UMP gratifie même ses likers de nombreux « Je vous embrasse » à la fin de ses publications.

Notons que les 2 candidats sont également à égalité en termes d’infraction aux règles de Facebook puisque les 2 covers mettent en avant l’url de leur site de campagne ce qui est interdit sur cet espace : il doit seulement figurer dans la rubrique « A propos »

Sur Twitter, JF Copé remporte la bataille du quantitatif, F. Fillon celle du qualitatif

1 137 tweets pour JF Copé lors des 30 derniers jours et seulement 8 de moins pour son adversaire ! Non seulement les candidats sont aussi bavards sur Twitter mais en plus leur approche du réseau social est la même : des messages directs, très peu de liens, photos, ou vidéos et seulement quelques retweets.

La vraie différence porte sur le nombre de followers et dans ce domaine JF Copé est très loin devant F. Fillon avec plus de 97 000 abonnés contre 36 000 pour l’ancien 1er ministre. Notons d’ailleurs que ce dernier n’est pas très loquace dans sa biographie puisqu’il mentionne uniquement l’url de son site de campagne.

Enfin, en pleine confusion liée à la revendication de la victoire par les 2 candidats, seul JF Copé a communiqué sur Twitter. Il s’est néanmoins abstenu de le faire sur Facebook. Son rival est quant à lui resté muet sur les 2 réseaux sociaux.