Recherche
Se connecter
En ce moment En ce moment

Phygi quoi ?

Publié par / Avec la Marketplace le - mis à jour à

BigBoss emblématique Claire Lestoille, Directrice Générale de Lightonline groupe ADEO, nous parle du "phygital". Un condensé d'idées extrait du Livre blanc des BigBoss Summer Edition 2018.

  • Imprimer

Depuis le temps que l’on s’en parle en réunion, j’ai sauté sur l’occasion de ce billet pour me poser enfin sur le sens du mot, j’ai cherché la définition. Je n’ai pas trouvé de pages sur son histoire dans Wikipedia (terme supprimé !), pas plus que je ne l’ai trouvé dans mon vieux Larousse à la maison. Alors j’ai cherché sur le web. On trouve tout.

Morceaux choisis : « Mot-valise anglais composé de physical et digital » « Le phygital est un domaine d'expertise consistant à intégrer de façon efficace les atouts du monde digital en lieux physiques » « Terme apparu en 2013 » « Contraction entre les mots physique et digital, le meilleur des deux mondes » Nous parlons donc d’une valise qui se promène entre deux mondes depuis 2013 ? Nous aurions donc encore deux mondes voire trois, car on parle aussi du mobile ? A l’heure de l’ultra connexion, nous serions toujours à l’ère de l’ancien monde et du nouveau monde ? Et pendant que nous y sommes, les quatre dragons asiatiques sont-ils toujours émergents ?

« Il n’y a plus deux ou trois mondes, c’est le client qui décide de son parcours »Fondamentalement, nos clients font-ils vraiment encore la différence ? Les ados d’aujourd’hui sont « mobiles natives », ils ne connaissent pas le monde d’avant, ce monde sans Internet, sans mobile, sans réseaux sociaux. Nos clients n’ont plus de frontières dans leurs achats. Ma conviction c’est qu’il n’y a plus deux ou trois mondes, c’est le client qui décide de son parcours. Il va de la rue à son mobile et inversement. Lui vit dans un seul monde où le magasin, l’humain, le web, le big data, le mobile, les GAFA ne font qu’un. Donc oui la stratégie marketing centrée sur le parcours du client offre des choix démultipliés à l’infini. Mais cela nécessite-t-il vraiment un nouveau nom à déposer dans le Larousse ou une entrée sur Wikipedia pour l’expliquer ? Pas certaine.

Calire Lestoille, DG Lightonline, groupe ADEO

Extrait du Livre blanc des BigBoss, sous la coordination de Thierry Derouet

Les prochains événements BigBoss

Autres articles proposés

Marketing
Les BigBoss

Par Les BigBoss via Marketme

A mort le « product content » et vive le « client content » ! Ou comment ne pas chercher le buzz et le trouver ! « Parlez-moi de moi, y’a qu’ça [...]

Marketing
Les BigBoss

Par Les BigBoss via Marketme

Le Règlement Général relatif à la Protection des Données, d’application immédiate au 25 mai 2018, remue aussi bien les entreprises européennes [...]