Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils du Mind Mapping

Chapitre IX : Développer son imagerie mentale

  • Retrouvez 5 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 1 déc. 2017
©

La boîte à outils du Mind Mapping

9 chapitres / 72 fiches

Les outils visuels peuvent se trouver dans nos têtes !

  • Imprimer

En effet, nous pouvons utiliser la puissance de notre cerveau pour visualiser des images. Visualiser nécessite toutefois de trouver des images concrètes afin de pouvoir les manipuler dans sa tête. Ainsi, la visualisation est intimement liée à l'imagination. Pour créer des images " collantes ", il faut faire tourner son imagination à plein régime ! Quelques pistes à suivre pour créer des images marquantes :

  • Interagir avec les images. Voyez-vous en train d'interagir avec les images créées par votre cerveau.
  • Colorer ses images. Notre cerveau apprécie les couleurs.
  • Ajouter du mouvement. Notre oeil est attiré par le mouvement. Notre instinct de survie nous a doté d'un système de vigilance basé notamment sur la détection du mouvement.
  • Donner dans l'extravagant.

Visualiser peut décupler la mémoire

La plupart des techniques mnémotechniques sont fondées sur la visualisation. En effet, sauf exception, nous retenons plus facilement les images que les mots.

Durant l'Antiquité, les Hommes n'ont cessé de perfectionner les techniques de visualisation pour s'adonner à l'art de la mémoire. La plus célèbre (et surtout la plus efficace) des méthodes mnémotechniques est celle des LOCI. Les orateurs grecs utilisaient cette technique pour retenir plusieurs heures de discours. Ils visualisaient les mots-clés sur un circuit dans la ville d'Athènes.

Imiter les sportifs de haut niveau : visualiser !

Visualiser une action active les mêmes circuits neuronaux que réaliser l'action. Les sportifs de haut niveau utilisent cette technique pour s'entraîner et progresser. Ils utilisent également la visualisation pour atteindre leurs objectifs.

S'entraîner à visualiser

Certains rencontrent des difficultés à visualiser des objets simples dans leur tête. Heureusement, nous pouvons nous entraîner. Un exercice simple consiste à se munir d'un papier et d'un crayon et à s'asseoir dans son canapé : Observez bien votre salon durant 5 minutes. Ensuite, quittez la pièce avec votre papier et votre crayon. Reproduisez la pièce avec le maximum de détails. Une fois terminé, retournez dans votre salon pour comparer votre dessin à la réalité.

Développer les métaphores internes

Selon certains philosophes comme Lakoff, nous entrevoyons le monde qui nous entoure à l'aide de métaphores.

Bien souvent, ces métaphores sont d'ailleurs visuelles (ex. : " j'en ai plein le dos ! ").

David Grove, un psychothérapeute, a développé une métaphore pour faire émerger des métaphores internes : le clean language.

Xavier Delengaigne, Marie-Rose Delengaigne