Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils du Mind Mapping

Chapitre III : L'arbre de décisions

  • Retrouvez 11 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 1 déc. 2017
©

La boîte à outils du Mind Mapping

9 chapitres / 72 fiches

Prendre une décision avec l'arbre de décisions

En résumé

L'arbre de décisions permet de cartographier le processus décisionnaire. Il se présente sous la forme d'une arborescence.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

L'arbre de décisions permet de prendre des décisions éclairées.

Contexte

Management : l'arbre de décisions permettra au manager de prendre des décisions éclairées.

Il sera particulièrement bien adapté quand la décision :

  • entraîne de nombreuses conséquences ;
  • engage de nombreux facteurs.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Déterminez la question clé, c'est-à-dire la décision à prendre. Exemple : dois-je changer d'entreprise ? La réponse sera donc oui ou non. L'arbre contiendra deux chemins possibles :

    • changer d'entreprise ;
    • rester dans l'entreprise.
  • Posez une seconde série de questions :

    • changer d'entreprise -> Dans quelle(s) entreprise(s) postuler ?
    • rester dans l'entreprise -> Changer de poste ?
  • Continuez à poser des questions jusqu'à obtenir assez d'éléments pour prendre une décision éclairée.

Méthodologie et conseil

La qualité de la décision finale dépendra évidemment de la question clé à la racine de l'arbre de décisions.

Un arbre de décisions nécessite de l'espace pour contenir toutes les ramifications. Si vous réalisez manuellement votre arbre de décisions, utilisez une feuille de papier A3. Vous pouvez baliser votre arbre de décisions de pictogramme afin d'instaurer un dialogue avec vous-même. Vous pouvez par exemple ajouter des points d'interrogation sur certaines branches pour indiquer votre incertitude.

Vous pouvez utiliser un logiciel de mind mapping pour réaliser votre arbre de décisions. En effet, mieux vaut ne pas multiplier le nombre de logiciels que vous utilisez. Ainsi, vous gagnerez du temps avec la courbe d'apprentissage. Avec un logiciel de mind mapping, il vous suffira de positionner toutes les branches à droite. Vous pourrez ajouter des notes à vos branches pour documenter vos décisions.

Avantages
  • Découvrir les différents chemins qui vous ont amené à la décision.
  • Étayer une décision.
  • Externaliser le processus de décision. Poser vos idées sur papier (ou sur informatique) va vous permette de les rendre concrètes. Cette externalisation produit également un effet psychologique. Vous serez soulagé de coucher vos décisions sur papier. Vous viderez votre esprit.
  • Prendre en compte l'ensemble des facteurs pour prendre une décision.
  • Obtenir une vue graphique de votre prise de décision. Vous disposez ainsi d'une vue synthétique. Vous pouvez dès lors retrouver rapidement les raisons de votre décision par la suite.
Précautions à prendre
  • Naturellement, certaines décisions demanderont une recherche d'informations. Toutefois, ne cédez pas à la tentation d'attendre d'avoir le maximum d'informations avant de prendre votre décision. En effet, le cerveau humain n'aime pas l'incertitude. Face au manque d'information, il vous enverra des signaux d'alertes ! Toutefois, prendre une décision demande de le faire dans un délai défini au risque de rester dans l'inaction. Pour certaines décisions, mieux vaut temporiser. Laissez votre arbre de décisions de côté un ou deux jours avant de prendre la décision finale.

Xavier Delengaigne, Marie-Rose Delengaigne