Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils du Mind Mapping

Chapitre IV : La carte argumentaire

  • Retrouvez 4 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 1 déc. 2017
©

La boîte à outils du Mind Mapping

9 chapitres / 72 fiches

Disposer d'un argumentaire solide grâce à la carte argumentaire

En résumé

La carte argumentaire représente l'organisation d'une argumentation. Sur Internet, on la retrouve sous le terme anglais argument map.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

Une carte argumentaire offre la possibilité de structurer, corriger puis communiquer une argumentation.

Contexte

La carte argumentaire sera particulièrement adaptée pour :

  • préparer un discours ;
  • préparer un argumentaire de vente ;
  • développer la démocratie participative ;
  • prendre une décision ;
  • préparer une plaidoirie.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Déterminez une position par rapport au sujet. Ex. : Nous devrions implanter des éoliennes sur notre territoire.
  • Posez-vous la question " Pourquoi ? " Ex. : Pourquoi devrions-nous implanter des éoliennes sur notre territoire ?
  • Posez-vous la question " pourquoi non ? " Ex. : Pourquoi nous ne devrions pas installer des éoliennes sur notre territoire ?
  • Réitérez les étapes 1 et 2 pour bâtir votre arbre. Si l'argument appuie celui juste au-dessus, il sera placé dans une case verte. Si au contraire, l'argument conteste celui juste au-dessus, il sera placé dans une case rouge.

Méthodologie et conseil

Si vous réalisez une carte argumentaire manuelle, recourez à des post-it afin de garder une certaine souplesse pour déplacer vos arguments. Si vous élaborez une carte avec de nombreux arguments, orientez-vous plutôt vers une carte informatique. De nombreux logiciels dédiés aux cartes d'argumentation existent :

Normalement, une carte argumentaire contient seulement du texte. Toutefois, vous pouvez très bien ajouter des images. Par ailleurs, les mots-clés restent insuffisants pour libeller un argument, mieux vaut utiliser des phrases simples.

Avantages
  • Identifier la structure argumentaire. La carte argumentaire va par exemple permettre de mettre de l'ordre dans vos arguments.
  • Résumer une argumentation sur une seule carte. Présenter la même argumentation sous la forme d'un texte demanderait en effet plusieurs pages.
  • Développer la pensée critique.
  • Raisonner plus clairement.
  • Rédiger des documents mieux structurés.
  • Faciliter les échanges constructifs.
  • Dépasser la première couche d'arguments. Bien souvent, en terme d'argumentation, nous restons en surface. Pratiquer la carte argumentaire va permettre de creuser un sujet argumentaire pour en découvrir la substantifique moelle.
  • Envisager d'autres points de vue. Nous ne sommes pas seuls au monde ! Nous devons envisager les différents points de vue possibles par rapport à une argumentation. Un point de vue contradictoire permet en fait de renforcer votre propre argumentation, voire d'adopter une autre position.
Précautions à prendre
  • Plus vous avancez dans votre raisonnement, plus votre arbre passera du très plat à une forme de plus en plus pyramidale. À sa base, au dernier niveau, vous devriez y trouver des faits, des statistiques, des données, des citations, des témoignages, etc. Un raisonnement solide doit s'appuyer notamment sur des faits.

Xavier Delengaigne, Marie-Rose Delengaigne