Recherche
Se connecter
En ce moment En ce moment
Méthodologie

La boîte à outils du Mind Mapping

Chapitre I : La carte de prise de notes à partir d'un discours oral

  • Retrouvez 22 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 1 déc. 2017
©

La boîte à outils du Mind Mapping

9 chapitres / 72 fiches

Prendre des notes à partir d'un discours oral


En résumé

La carte de prise de notes à partir d'un oral permet de synthétiser une présentation orale. C'est un outil souple pour s'adapter à la discontinuité du discours.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

La carte de prise de notes à partir d'un oral permet de capter la substantifique moelle d'une présentation.

Contexte

La carte de prise de note à partir d'un oral peut s'utiliser dans différents contextes : réunions, conférences, cours, etc.

Comment l'utiliser ?

Étapes

Bâtir une carte peut se découper en quatre étapes :

  • Préparez votre prise de notes. Préparez votre matériel. À partir du programme de l'intervention, réalisez la structure de votre carte.
  • Écoutez activement.
  • Prenez des notes. Soyez actif durant votre prise de notes, posez-vous des questions, interagissez avec le présentateur
  • Relisez vos notes.

Méthodologie et conseils

  • Trouvez un emplacement stratégique. Positionnez-vous convenablement pour prendre des notes le plus aisément possible. Dans le cas d'une vidéoprojection, ne vous placez pas trop loin surtout si votre vue faiblie. Afin de réserver la meilleure place, arrivez suffisamment à l'avance. Au-delà de la place, vous pourrez ainsi voir les coulisses de la présentation, prendre le pouls et vous imprégner de l'ambiance.
  • Préparez votre carte. Avant la conférence, découvrez la thématique, le programme et les intervenants. Si vous disposez d'un peu de temps, procédez à quelques recherches à partir d'Internet par exemple.
  • Préparez la structure de votre carte de prise de notes. Vous pourrez constituer l'architecture de votre carte à partir du programme. Préparer votre carte va vous permettre également de vous poser des questions. Notez-les dans votre carte ou sur une carte d'accompagnement.
  • Relisez votre carte. Vos notes ne doivent pas mourir lentement dans un coin une fois la conférence terminée. Vous devez les faire vivre ! Avec la carte mentale, vous prendrez un plaisir certain à relire vos notes. En effet, dans une carte mentale, vous prenez non seulement le contenu de la conférence mais aussi son contexte. Si vous avez mangé mexicain le midi, vous aurez par exemple ajouté un petit sombrero dans votre carte.
Avantages
  • Garder de la souplesse. Si l'orateur réalise de nombreux retours, vous pourrez compléter aisément votre carte.
  • Rester focalisé sur le contenu. Si l'orateur réalise de nombreuses digressions, vous vous en apercevrez rapidement car vous cesserez de remplir votre carte.
  • Visualiser constamment la macrostructure de la présentation.
  • Disposer d'une vision one page de la conférence.
  • Prendre du plaisir à noter.
Précautions à prendre
  • Prendre des notes à l'oral est souvent plus difficile en raison du débit. Idéalement, ne vous lancez pas directement dans la prise de notes à l'oral en mind mapping. Entraînez-vous ! Passez par plusieurs étapes préalables, commencez par prendre des notes à partir de vos idées. Ensuite, prenez des notes à partir de textes. Enfin, commencez par prendre des notes à l'oral dans des situations de moindre importance. Avant de prendre des notes lors de conférences ou de réunions, vous pouvez également vous entraîner avec des vidéos.

Xavier Delengaigne, Marie-Rose Delengaigne