Recherche
Se connecter
En ce moment En ce moment
Méthodologie

La boîte à outils du Mind Mapping

Chapitre VII : Le SPRI

  • Retrouvez 6 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 1 déc. 2017
©

La boîte à outils du Mind Mapping

9 chapitres / 72 fiches

Trouver des solutions avec le SPRI


En résumé

Le SPRI (Situation, Problème, Résolution, Information) est un outil intellectuel développé par Timbal Duclaux.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

Le SPRI est un outil intellectuel pour organiser sa pensée. L'acronyme SPRI correspond à :

  • Situation ;
  • Problème ;
  • Résolution ;
  • Informations.

Contexte

  • Rédiger. Le SPRI va servir de plan pour rédiger des comptes rendus et des lettres. Idéalement, chaque partie du SPRI va correspondre à un paragraphe.
  • Prendre des notes. Le SPRI va servir de grille pour prendre des notes à l'écrit ou à l'oral. Lors de la lecture, il permettra de se concentrer sur la recherche des différents points.
  • Résoudre des problèmes.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Présentez la situation. Présentez le contexte du problème. Orientez votre présentation pour mettre en exergue le problème.
  • Déterminez le problème. Posez-vous la question : en quoi est-ce un problème ?
  • Indiquez la réponse. Décrivez et justifiez les grands principes de la solution.
  • Préciser les informations complémentaires.
  • Vous pouvez également indiquer la procédure pour résoudre vos problèmes dans les faits.

Méthodologie et conseil

Le SPRI n'est pas un outil visuel. Toutefois, l'utiliser sous une forme graphique (tableau ou carte mentale) permet d'en décupler le potentiel.

Dans la pratique, mieux vaut utiliser le SPRI dans l'ordre suivant :

  • Déterminer le problème.
  • Indiquer la réponse.
  • Présenter la situation.
  • Préciser les informations complémentaires.
  • En effet, tout part du problème.

    Parfois, dans le SPRI, vous ne trouverez pas d'informations complémentaires à présenter.

    Avantages
    • Mieux structurer vos idées. Le SPRI représente un premier pas vers une écriture structurée. Chaque partie du SPRI constitue des briques à recomposer selon vos besoins. Il permet ainsi de développer votre raisonnement de façon structurée.
    • Eviter le syndrome de la page blanche.
    • Présenter une information de façon claire. Il permet par ailleurs de bien séparer les différentes parties.
    • Utiliser régulièrement le SPRI permet de prendre de bonnes habitudes à la fois pour le rédacteur et le lecteur. Le lecteur, par habitude, saura où se trouve l'information.
    Précautions à prendre
    • Déterminer le problème représente l'étape la plus importante du SPRI. Le problème peut découler de son point de vue mais aussi de celui d'un tiers. Ainsi, dans certains cas, vous devez partir du problème de l'autre et non du vôtre. Prenez soin de bien reformuler le problème afin de trouver une solution !

    Comment être plus efficace ?

    Trois étapes pour rédiger une lettre à l'aide de la méthode SPRI.

    Analyser la situation

    Exemple de contexte : Vous êtes DSI dans une grande entreprise. Votre collègue du service finances vous transfère un courrier de la société Log avec comme pièce jointe une facture de 13 783 euros TTC pour l'installation du progiciel Paye au service Ressources humaines.

    À ce jour, l'installation de tous les modules du progiciel n'est pas terminée. Vous refusez donc de payer la facture totale. Vous souhaitez en payer seulement une partie : 8 000 euros. Vous envoyez un courrier au directeur de la société Log pour lui annoncer la décision et demander une nouvelle facture d'un montant de 8 000 euros.

    Analyser la situation à l'aide d'un questionnement :

    • Quel est votre objectif ? Payer uniquement 8 000 euros pour le service fait, demander la finalisation des travaux.
    • Quelle est votre cible ? Le Directeur de la société Log.
    • Quel est votre canal de communication ? Une lettre avec accusé de réception.

    Lors d'une situation complexe, vous pourrez analyser plus profondément la situation au préalable à l'aide d'un QQOQCCP : Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Combien ? Pourquoi ?

    Bâtir votre plan SPRI

    Composer votre plan SPRI à l'aide d'un tableau. Ainsi, vous découperez physiquement les différentes parties de votre plan.

    Rédiger votre lettre

    Cas : Rédiger une lettre à l'aide d'un SPRI

    Ce SPRI ne contient pas de phrases totalement rédigées. Nous avons reporté uniquement les éléments essentiels. En effet, à cette étape, nous en sommes au stade de l'organisation des idées.

    Le SPRI permet de découper le texte en quatre parties. Le texte final contiendra ainsi une idée par paragraphe.

    La première partie sur la situation permet de rappeler à la société le contexte de la lettre : la réception d'un courrier du 12 mai 2014 pour demander de payer une facture.

    La deuxième partie permet de poser le problème. Dans notre exemple, il est assez simple : la société n'a pas terminé l'installation du progiciel. Comme nous sommes dans la position du client, nous allons exposer notre problème. À charge pour la société de le résoudre. Parfois, la situation sera un peu plus compliquée. Vous devrez partir du problème de l'autre personne.

    Dans la troisième partie, nous formulons notre demande : une nouvelle facture avec un montant correspondant au service fait.

    Enfin, dans la quatrième partie, nous indiquons des informations complémentaires, à savoir la facture originale.

    Xavier Delengaigne, Marie-Rose Delengaigne