Recherche
Se connecter
En ce moment En ce moment
Méthodologie

La boîte à outils du Mind Mapping
Chapitre IX : Développer son imagerie mentale

Fiche 04 : Le film mental

  • Retrouvez 5 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 1 déc. 2017
©

La boîte à outils du Mind Mapping

9 chapitres / 72 fiches

Devenir le héros d'un film mental

En résumé

Le film mental est une méthode pour mémoriser des séquences de données. Il se fonde sur le pouvoir associatif du cerveau et développe l'imagination.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

Le film mental offre la possibilité de mémoriser une suite de mots.

Contexte

Le film mental s'utilise à chaque fois que vous devez mémoriser du contenu ordonné : un cours, etc.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Dressez la liste des mots à retenir.
  • Transformez chaque mot en une image et créez une histoire.
  • Fermez les yeux et visualisez votre histoire plusieurs fois.

Méthodologie et conseil

Pour favoriser la mémorisation de votre histoire, posez-vous comme le héros. Vivez votre histoire. Interagissez avec les différents éléments de votre histoire. Votre histoire ne doit pas être constituée d'une suite de tableaux figés. Elle doit se présenter sous la forme d'un film afin de rester fluide.

Pour mieux mémoriser votre histoire, développez des images marquantes. Utilisez vos cinq sens :

  • visualisez votre film mental en couleurs ;
  • mettez du son ;
  • touchez les objets ;
  • goûtez les aliments ;
  • sentez les fragrances.

Engendrez du mouvement : réalisez des zooms avant et des zooms arrières.

Vivez votre histoire comme si c'était un rêve.

Les liens entre les images ne doivent pas forcément rester logiques. Le principal reste de créer des relations solides.

Avantages
  • Créer une chaîne associative.
  • Développer notre imagination. Apprendre une liste de mots dans l'ordre oblige à créer des associations en apparence improbable entre des mots.
  • S'adapter au fonctionnement de notre cerveau. En effet, nous retenons plus facilement les images en mouvement. Ce trait semble provenir de notre instinct de survie. En effet, à la Préhistoire, les Hommes devaient rester vigilants face aux prédateurs.
Précautions à prendre
  • Le film mental constitue une chaîne associative. Parfois, la chaîne peut se briser. Dès lors, vous pouvez tout de même reprendre la suite de votre histoire et donc retrouver des mots-clés qui la compose. Prenez donc soin de bien lier les images entre elles afin de créer une chaîne solide.
  • Écrire votre histoire vous permet de vérifier l'enchaînement des images. Toutefois, vous risquez de rester trop littéraire. Mieux vaut créer votre histoire directement dans votre tête.

Xavier Delengaigne, Marie-Rose Delengaigne