Recherche
Se connecter
En ce moment En ce moment
Méthodologie

La boîte à outils du Mind Mapping

Chapitre V : Le flowscape

  • Retrouvez 8 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 1 déc. 2017
©

La boîte à outils du Mind Mapping

9 chapitres / 72 fiches

Représenter son flux de conscience avec un flowscape

En résumé

Le flowscape est un outil visuel pour représenter son flux de conscience sur un sujet. Il a été développé par Edward de Bono dans les années 1990.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

Le flowscape permet de capturer votre flot de pensées pour l'analyser.

Contexte

Le flowscape s'utilise en résolution de problèmes. Il permet de cartographier le processus créatif.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Choisissez le sujet de votre flowscape. Ex. : Mon système E-marketing.
  • Dressez une liste de base. Elle représente le flux de votre conscience avec vos pensées, vos idées, les faits, les éléments par rapport à votre thématique. Positionnez chaque élément sur une ligne. Indiquez l'ordre alphabétique. Exemple :

A. Site Web.

B. Blog.

C. Twitter.

D. Groupe Facebook.

E. Viadeo : Profil.

F. Linkedin : Profil.

G. Ebook.

  • Dressez la liste des connexions à l'aide des lettres. Exemple : B->C ; C->B ; D->B ; E->B ; F->B ; A->G.
  • Dessinez votre flowscape.
  • Analysez votre schéma.

Méthodologie et conseil

Selon Edward de Bono, nos perceptions s'apparentent à la logique de l'eau, c'est-à-dire un flot. L'eau suit un mouvement descendant. Elle évite les obstacles sur sa route. En logique pure, B implique A, en logique de l'eau A nous amène à C. Notre cerveau associe des idées sans liens logiques apparents.

Les éléments du flowscape peuvent avoir différentes formes :

  • Collecteur : il dispose d'un ou plusieurs éléments qui mènent à lui. Plus un collecteur à de liens qui mènent vers lui, plus ce collecteur sera une idée dominante.
  • Cycle : il dispose de liens réciproques avec un autre élément.
  • Lien : il connecte les différents éléments.

La plupart du temps, toutes les idées sont connectées les unes aux autres. Parfois, certaines idées se retrouvent isolées. Votre problème contient des aspects à étudier séparément.

Le flowscape permet de capturer le fruit de la libre association de votre esprit pour l'analyser. De Bono a inventé le mot-valise flowscape à partir de Landscape et Flow. Ainsi, le flowscape s'apparente à une carte de notre territoire intérieur.

Avantages
  • Disposer d'un état des lieux de votre flux de pensée sur un sujet.
  • Mettre de l'ordre dans vos idées.
  • Mettre à jour les différentes connexions entre vos idées. Le flowscape offre la possibilité de matérialiser les connexions entre les idées. Il vous encourage à réfléchir aux différentes connexions.
  • Passer du brainstorming à une séquence d'idées organisées.
Précautions à prendre
  • Lorsque vous réalisez votre flowscape, ne vous bloquez pas. N'essayez pas de trop réfléchir sur le sujet. Votre liste de base n'a pas forcément besoin d'être exhaustive. Vous réalisez votre liste par association libre. Le flowscape est purement subjectif, l'ordre de la liste sera fonction de votre perception.

Xavier Delengaigne, Marie-Rose Delengaigne