Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils de la Gestion du temps

Chapitre VIII : Le temps Persévérant

  • Retrouvez 7 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 30 nov. 2017
©

La boîte à outils de la Gestion du temps

8 chapitres / 70 fiches

Investir son énergie de façon juste sans s'épuiser


En résumé

Les personnes de Type Persévérant sont dévouées, observatrices, consciencieuses. Elles perçoivent le monde au travers de la " pensée opinion ", du jugement.

Pour se ressourcer, elles ont besoin d'être reconnues pour leur travail et leur implication et de satisfaire leur besoin de reconnaissance des opinions.

Sous stress, elles ont tendance à se focaliser sur ce qui ne va pas. Si le stress augmente, elles peuvent partir en croisade pour imposer leurs opinions.

Elles préfèrent travailler seules ou à deux.

Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

En ciblant vos interventions, vous augmentez votre puissance et votre capacité à fédérer les autres autour de votre projet.

Contexte

> Points d'appui

Guidées par leurs valeurs, les personnes de Type Persévérant ont généralement une claire vision de leurs priorités. Leur engagement dans leur mission est total, dans la mesure où elles lui trouvent un sens qui les motive. Elles l'incarnent alors avec une énergie et une capacité de travail remarquable.

Très observatrices, elles évaluent les situations rapidement, ce qui les aide à prendre des décisions dans un délai court.

> Points de vigilance

Leur exigence de perfection vis-à-vis d'elles-mêmes et des autres peut inhiber l'action, par peur d'échouer ou crainte des reproches. Cette pression peut causer stress, démotivation, rejet.

Soucieuses de respecter leurs engagements, elles peuvent manquer de souplesse d'organisation.

Sous stress, elles ont tendance à imposer leurs opinions par une surenchère d'arguments contre-productive. Leur insistance à vouloir convaincre peut provoquer des résistances fortes. Si le stress augmente, elles risquent de perdre leur discernement et s'acharner sur une cause perdue, parfois jusqu'à épuisement.

Leur implication, à l'excès, peut pénaliser leur vie personnelle.

Comment l'utiliser ?

Étapes

> Centrez-vous sur le processus relationnel.

  • Pour faire adhérer à vos idées, soyez attentif au processus (outil 54) et gérez les objections en cherchant d'abord à comprendre votre interlocuteur (outil 53). En cas de blocage, proposez un arbitrage (outil 48).
  • Pour animer vos réunions, privilégiez les techniques qui favorisent l'expression des participants (outil 52). Ils seront d'autant plus enclins à appliquer les solutions.
  • Ne soyez pas trop exigeant avec vos délégataires (outil 43), ils progresseront plus vite s'ils ont confiance en eux. Pour éviter de mettre trop de pression sur les autres, apprenez vous-même à lâcher prise (outil 37).

> Investissez votre énergie au bon endroit.

  • Renoncez à changer ce qui ne dépend pas de vous : la donnée d'entrée (outil 32).
  • Relativisez les enjeux (outil 35) pour réviser vos engagements si vos priorités évoluent. Confiez votre embarras à la personne concernée. Souvent, elle comprendra votre décision.

> Pensez aussi à vos priorités personnelles.

  • Révisez vos priorités (outil 31) : n'accumulez pas des missions que vous aurez à coeur d'accomplir au détriment de votre vie personnelle.
  • Vérifiez l'équilibre de vos sphères de vie (outil 1) et faites des pauses régulières pour vous et vos proches (outil 16).
  • Tenez compte de votre objectif personnel puissant (outil 2) lorsqu'une nouvelle mission vous est confiée (outil 44).

Méthodologie et conseils

> Agissez, faites des tests à petite échelle plutôt que de vouloir convaincre : vos résultats seront vos meilleurs ambassadeurs.

> Acceptez l'erreur, elle est apprenante.

> Entraînez-vous à sortir des débats en endossant les rôles de gardien du processus ou de pousse-décision en réunion.

Avantages

  • Utilisez vos points d'appui : mettez votre sens de l'engagement et votre don d'observation au service du processus !

Précautions à prendre

  • Surveillez vos premiers symptômes de tension : prenez du recul avant que la passion ne vous emporte.

Pascale Bélorgey