Recherche
Se connecter
En ce moment En ce moment
Méthodologie

La boîte à outils du Mind Mapping

Chapitre VI : Le triangle

  • Retrouvez 4 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 1 déc. 2017
©

La boîte à outils du Mind Mapping

9 chapitres / 72 fiches

Démarrer votre réflexion avec un triangle



En résumé

Le triangle est une forme graphique simple pour commencer à réfléchir sur un sujet. Il permet de réfléchir aux interactions entre trois éléments. Le chiffre 3 semble particulièrement apprécié par notre cerveau.

Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

Le triangle permet de réfléchir aux interactions entre trois éléments.

Contexte

Le triangle est une forme simple qui peut s'appliquer à plusieurs contextes :

  • Résoudre des problèmes. Il permet de commencer à réfléchir à un problème complexe.
  • Le storytelling, c'est-à-dire l'art de raconter des histoires. Par exemple, pour présenter les interactions entre le héros, l'adjuvant et le méchant.
  • La psychologie. En analyse transactionnelle, vous retrouverez le célèbre triangle de Karpman. Il montre les interactions entre trois protagonistes : victime, persécuteur et sauveur.
  • Réaliser une présentation orale. Le triangle et ses mots-clés serviront de base à votre réflexion.

Comment l'utiliser ?

Étapes

  • Réalisez une carte brainstorming par rapport à votre sujet.
  • Choisissez trois mots-clés dans votre carte brainstorming.
  • Dessinez un triangle équilatéral, c'est-à-dire avec des trois côtés de longueurs égales.
  • Placez le thème de votre réflexion en son centre.
  • Placez chacun des trois mots-clés sur chacune des extrémités du triangle.
  • Réfléchissez aux différentes interactions : A->B, A->C, B->C.

Méthodologie et conseils

Si vous utilisez le triangle pour rédiger, vous pouvez réaliser une message map par la suite. Chaque interaction correspondra à chaque élément du triptyque.

Vous pouvez très bien réaliser votre triangle dans un logiciel de Mind Mapping comme XMind. Le coeur sera le centre de votre triangle.

Il vous suffit d'utiliser des sujets flottants et des connecteurs pour constituer un triangle. Sur les connecteurs, vous trouverez un emplacement pour développer le type de connexion entre les deux éléments.

Réaliser votre triangle dans XMind vous permettra de centraliser tout le processus (carte brainstorming, triangle, message map) à un seul endroit dans un classeur XMind.

Avantages
  • Savoir par où commencer. Bien souvent, nous restons bloqués face à un sujet. À partir d'un élément, notre cerveau peine à trouver des idées ; à partir de deux éléments, notre cerveau commence à trouver quelques éléments d'interaction ; à partir de trois éléments, notre réflexion peut se complexifier un peu.
  • Montrer les interactions entre les trois éléments.
  • Servir de comparateur. Bien souvent, nous comparons seulement deux éléments. Par exemple, nous utilisons un diagramme de Venn à deux cercles. Le triangle permettra de comparer trois éléments.
  • Développer une pensée en trois dimensions.
  • Bénéficier du pouvoir du chiffre trois. Notre cerveau semble apprécier une organisation sur la base de trois éléments.
Précautions à prendre
  • Prenez un peu de temps pour réfléchir lorsque vous choisissez vos trois mots-clés dans la carte brainstorming. Ne vous contentez pas de choisir des interactions simples. Même si certaines interactions peuvent apparaître simples au début, elles peuvent révéler des éléments pertinents.

Xavier Delengaigne, Marie-Rose Delengaigne