Recherche
Se connecter
En ce moment En ce moment
Méthodologie

La boîte à outils du Mind Mapping
Chapitre I : Le mind mapping dans tous ses états

Fiche 05 : Les couleurs

  • Retrouvez 22 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 1 déc. 2017
©

La boîte à outils du Mind Mapping

9 chapitres / 72 fiches

Choisir des couleurs supplémentaires


En résumé

Les couleurs ne sont pas là uniquement pour " faire beau " dans une carte mentale. Elles offrent des possibilités multiples vis-à-vis des informations : les regrouper, les mettre en valeur, les trier, etc.


Pourquoi l'utiliser ?

Objectif

Les couleurs permettent d'apporter une certaine congruence dans votre carte.

Contexte

Les couleurs seront particulièrement importantes dans un contexte de communication :

  • animation d'une formation ;
  • gestion d'un projet ;
  • élaboration d'une procédure.

Comment l'utiliser ?

Étapes

Pour une carte manuelle :

  • Sélectionnez un sujet ou un embranchement complet.
  • Ajoutez la couleur adéquate.

Méthodologie et conseil

Bien souvent, le débutant en cartes mentales hésite à ajouter des couleurs. Pour lui, les couleurs relèvent du gadget.

Les couleurs ne sont pas là uniquement pour faire beau dans une carte. Elles renvoient à une utilité :

  • regrouper l'information ;
  • mettre en valeur une information ;
  • filtrer la carte ;
  • indiquer la progression.

Dans une carte mentale, vous pouvez utiliser les couleurs à différents niveaux :

  • la police ;
  • les branches ;
  • le texte des sujets ;
  • le fond de carte ;
  • les nuages.

Si les couleurs utilisées renferment une signification particulière dans votre carte, vous pouvez ajouter une légende.

Si vous réalisez des cartes manuelles, vous pouvez très bien ajouter vos couleurs dans un second temps. Au début, vous réalisez votre carte en noir et blanc, puis vous repassez les éléments de la carte à l'aide d'un surligneur fluorescent. Les couleurs prennent toutes leurs forces lorsqu'elles sont utilisées harmonieusement avec les autres composants de la carte : nuages, mots-clés, dessins, etc.

Idéalement, utilisez dans une même carte des couleurs complémentaires. Vous pouvez aussi utiliser les couleurs en fonction de leur symbolique.

Avantages
  • Créer des ensembles. Les couleurs vont pouvoir vous aider à créer des regroupements. Vous pourrez vous aider des nuages pour renforcer cet effet.
  • Créer des associations.
  • Mieux mémoriser. Les couleurs concourent à favoriser la mémorisation de l'information.
  • Retrouver du plaisir. Si vous réalisez des cartes manuelles, vous prendrez plaisir à choisir vos couleurs.
  • Rendre vos cartes plus esthétiques. Certes, le but final n'est pas de donner dans l'art. Toutefois, l'adepte du mind mapping a également un sens de l'esthétique. Avec une jolie carte, vous prendrez plaisir à y retourner.
Précautions à prendre
  • Pour des cartes à communiquer, préférez un logiciel avec de belles couleurs comme iMindMap ou Xmind.
  • Pour renforcer votre identité graphique, vous pourrez définir par avance le choix de vos couleurs pour l'ensemble de vos cartes à communiquer.
  • Attention, n'utilisez pas trop de couleurs dans votre carte au risque de donner naissance à un véritable patchwork. Idéalement, utilisez uniquement trois couleurs. Ces trois couleurs devraient se retrouver dans le coeur de la carte.
  • Par ailleurs, nous ne voyons pas tous les couleurs de la même façon. Prenez soin également de bien marier la couleur des polices et le fond.

Xavier Delengaigne, Marie-Rose Delengaigne